AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 | faciam ut mei memineris (alix)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Alix Rosier
we pledge allegiance

avatar
Pseudo : ice and fire.
Crédits : -av/@furiedheart./-sign/@soon.
Messages : 46
Date d'inscription : 27/03/2016
Autre comptes : aucun pour le moment.
Age : vingt-cinq ans qu'elle s'élève dans ce bas monde, qu'elle voudrait être plus, tout en étant moins.
Emploi : journaliste, elle aime écrire, elle aime frotter sa plume contre le parchemin vierge. Si elle n'utilise pas son vrai nom pour signer ses écrits, très peu savent qu'elle en est l'auteure, et elle s'en délecte.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: | faciam ut mei memineris (alix)   Mar 3 Mai - 17:21

alix garance rosier
ici un sous-titre ici un sous-titre
nom(s) ⤜ Le nom qui claque sur la langue, le nom qui pousse à l'accent français, le nom prestigieux dont on raffole. Princiers, d'anciens rois poussés de leur trône, les Rosier sont des gens biens, des gens grands, d'anciens puissants, tombés sous le poids du peuple. Magouilleurs, fauteurs, ils ont parsemé leur règne d'erreurs, mais on écrit l'histoire. C'est ce nom qu'elle porte, cette ascendance dont la gamine est si fière, dont elle se délecte à chaque instant. Elle regrette, elle regrette de ne pas être l'héritière, de ne pas pouvoir toucher du bout de ses doigts le droit de porter le nom, le droit d'avoir le respect de ses pairs. Elle hait sa position, tant qu'elle hait sa famille, qu'elle hait ce nom qui ne fait que la narguer; Parce qu'Alix elle est reine, elle est reine dans ses rêves, mais seulement dans sa rêve, parce que la réalité la rattrape cruellement vite. prénom(s) ⤜ Royauté immaculée, son prénom ne devait que suivre le nom. On lui a attribué le nom d'une reine, le nom qui lui revenait de droit. Signifiant noblesse, signifiant protection, Alix est le lourd fardeau qu'elle porte, elle doit être à la hauteur de ses ancêtres, de l'exemple qu'on a voulu lui coller en lui donnant ce prénom. Elle l'aime, comme elle aime son nom. Garance est son second prénom, qu'elle entend guère, seule sa mère ou son père l'appelle ainsi quand ils cherchent à la réprimander. date et lieu de naissance ⤜ écrire ici. âge ⤜ écrire ici. statut matrimonial ⤜ Le mariage n'est qu'un doux euphémisme quand il est forcé à la femme. Grognant quant à son statut, Alix est fiancée à une bien étrange créature, une créature qu'elle n'aimera jamais, qu'elle méprise même du plus profond de son être. Elle aime un autre. Elle a offert son coeur au diable avant même qu'elle ne soit née. Si elle avait su, elle aurait peut-être fui, si elle avait su elle se serait éloignée, mais c'était déjà trop tard, l'étau s'est refermé et jamais il ne s'ouvrira. C'est son sang, sa chair, ses yeux, son esprit et son âme, son miroir, sa moitié à qui son coeur appartient, celui qu'elle ne pourra jamais atteindre. A la place de quoi on prépare vaillamment son mariage à un Malfoy qu'elle hait du plus profond de son être. Peut-être que si son esprit n'était pas attiré par son jumeau, par l'interdit, par ce qu'elle ne pourra jamais avoir, elle pourrait se décider à l'accepter, à accepter ce fiancé qui ne l'aime pas plus qu'elle ne l'apprécie. orientation sexuelle ⤜ La chair masculine qui frétille sous ses doigts fins, la douceur des baisers volés, le corps à proximité du sien, c'est l'homme, le vrai qui l'attire, celui qui sait lui faire oublier le présent. Alix est hétérosexuelle et n'a jamais eu de doute quant à sa sexualité, c'est plutôt sa santé mentale qui l'inquiète, celle qui la force à aimer, à aimer la créature miroitant son reflet, son frère. statut monétaire ⤜ écrire ici. travail/occupation ⤜ Elle a compris bien avant d'être en âge de gagner son argent indépendamment, qu'on ne la laisserait pas travailler, qu'on ne laisserait pas une Rosier se salir les doigts. Bien décidée à s'émanciper de cette idée, Alix a cherché à se trouver une occupation, dans le plus grand secret. Si aux yeux de ses parents, elle est simple princesse attendant patiemment son mariage, elle est en réalité journaliste à la gazette des sorciers, sous un nom inventé. statut familial ⤜ écrire ici. statut du sang ⤜ C'est la fierté qui émane de ses ports, de ses veines, de ces hémoglobines qui n'ont qu'un seul et même sens: la pureté, la royauté, l'exquise . baguette ⤜ écrire ici. patronus ⤜ écrire ici. epouvantard ⤜ écrire ici. don ⤜ écrire ici. amortentia ⤜ écrire ici. groupe ⤜ écrire ici.

Rédigez des anecdotes à savoir sur votre personnage.Ut velit mauris, egestas sed, gravida nec, ornare ut, mi. Aenean ut orci vel massa suscipit pulvinar. Nulla sollicitudin. Fusce varius, ligula non tempus aliquam, nunc turpis ullamcorper nibh, in tempus sapien eros vitae ligula. Pellentesque rhoncus nunc et augue. Integer id felis. Curabitur aliquet pellentesque diam. Integer quis metus vitae elit lobortis egestas. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Morbi vel erat non mauris convallis vehicula. Nulla et sapien. Integer tortor tellus, aliquam faucibus, convallis id, congue eu, quam. Mauris ullamcorper felis vitae erat. Proin feugiat, augue non elementum posuere, metus purus iaculis lectus, et tristique ligula justo vitae magna.
pseudo/prénom ⤜ écrire ici. âge ⤜ écrire ici. pays ⤜ écrire ici. temps de connexion ⤜ écrire ici. scénario/inventé/pré-lien ⤜ écrire ici. avatar choisi ⤜ écrire ici. commentaire ⤜ écrire ici.  crédits ⤜ écrire ici.  smiley préféré ⤜ écrire ici.
copyrights the purest of them all


    | GLITTER AND GOLD |
    I'll give you my skin but you can't have within; Hold me tight as you like. I will leave you when the day is done.


Dernière édition par Alix Rosier le Dim 22 Mai - 0:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Alix Rosier
we pledge allegiance

avatar
Pseudo : ice and fire.
Crédits : -av/@furiedheart./-sign/@soon.
Messages : 46
Date d'inscription : 27/03/2016
Autre comptes : aucun pour le moment.
Age : vingt-cinq ans qu'elle s'élève dans ce bas monde, qu'elle voudrait être plus, tout en étant moins.
Emploi : journaliste, elle aime écrire, elle aime frotter sa plume contre le parchemin vierge. Si elle n'utilise pas son vrai nom pour signer ses écrits, très peu savent qu'elle en est l'auteure, et elle s'en délecte.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: | faciam ut mei memineris (alix)   Mar 3 Mai - 17:38

slay
ici un sous-titre ici un sous-titre
i. jules et elle rigolent dans le jardin/partagent un bisous/elle se sent bien

w h a t ?
( don't ever tame your demons )

La mère ricane presque à la question de la gamine. Elle voit bien Alix qu'elle l'ennuie, mais la gamine s'en fout, elle a jamais été connue pour sa patience, ni pour son tacte. Elle veut savoir, elle veut comprendre.
"Mais je ne comprends pas Mère, je ne comprends pas ce que nous avons fait de mal."
Alix est sincère. Franche, trop honnête. Elle ne comprend pas le mal dans ses actions, les regards noirs de la matriarche, comme la punition qui planait au-dessus de leurs têtes. Ca faisait bien des années qu'elle posait ses lèvres sur celles de son frère, et jamais personne n'avait réagi. Alors pourquoi maintenant? Pourquoi maintenant alors qu'ils s'aimaient, alors qu'ils étaient inévitablement des moitiés?
"Parce que Alix. Ce n'est pas normal, c'est même contre-nature."
Alix grimace. Qu'est-ce que ça veut dire contre-nature? Elle est têtue, elle lâchera pas facilement le morceau et la mère le sait. Alors la matriarche se contente d'un geste lasse de disposer de sa fille. Mais Alix fait mine de ne pas comprendre et plantée sur ses deux jambes elle regarde l'ange maternel.
"Pourquoi?"
Elle marque une pause et penche la tête curieusement.
"Je ne comprends toujours pas. Je l'aime Jules, et il m'aime aussi, c'est rien d'interdit."
Sa mère lève les yeux au ciel. Elle ne comprend pas, elle ne comprend pas comment elle n'a pas pu voir ces gestes, cette tendresse ambigüe entre ses enfants. Elle regrette amèrement de ne pas avoir vue avant, de ne pas avoir pu agir plus tôt. Mais elle s'en fout Alix. Elle s'en fout.
Elle veut juste comprendre.
Elle veut savoir.
Mais elle ne saura pas. Elle ne comprendra jamais, elle sait que c'est mal, mais le déni, le déni revient toujours pour la rattraper et l'empêcher d'accepter la réalité, la vérité.
"Je refuse que notre famille soit victime de ces rumeurs."
Alix hausse les épaules. Elle s'en fiche du reste, elle s'en fout des rumeurs. Elle veut juste Jules. Elle le veut pour elle et elle seule, personne n'a le droit de lui arracher ce désir, ce besoin constant. Parce que ça fait une semaine, une semaine qu'ils n'ont pas le droit de se voir, qu'ils n'ont pas le droit de se murmurer des bêtises dans l'oreille, de se tenir les mains, de jouer à des jeux d'idiots, de rire, de s'aimer. Simplement. Purement. Naïvement. Parce que c'était de l'amour, simple, pur, brut. Mais personne, personne ne voulait comprendre. Pourquoi? Pourquoi personne ne voulait comprendre? C'était pourtant si simple, si beau, si innocent, si naïf. Jules c'était sa moitié. L'âme-soeur, le coeur qui bat à l'unisson, le palpitant qui s'emballe, le palpitant qui s'essouffle quand l'autre n'est pas là.
"Je m'en fous des autres."
Franche, trop franche. Maman, maman a toujours tort. Maman elle comprend jamais rien. Maman elle est peut-être bête. Maman elle a sûrement raison, mais non, elle a toujours tort. Alors la mère s'approche, elle attrape sa gamine par les épaules et pose ses yeux froids dans la chaleur des iris de sa fille.
"Si je vous revois, si je vous attrape une seconde fois, Jules ira à Beauxbâtons et toi à Durmstrang, plus jamais, plus jamais vous n'aurez l'occasion de n'être que tous les deux. Compris?"
La gamine a envie de mordre le nez de sa mère. De lui faire mal, parce qu'elle lui envoie des dagues en plein coeur. Mais elle se contente de hausser des épaules, elle sait pas, elle sait pas si elle a envie d'écouter, si elle a envie de comprendre la menace. Alors elle se lève tout simplement.
"D'accord."
Fais pas ci, fais pas ça.
Mais Alix n'écoute jamais. Insolente, insolente gamine qui n'en fait qu'à sa tête. Elle laissera pas sa moitié, pas maintenant, ni jamais. Jules c'était le sien et personne pouvait lui arracher sa propriété.

g r y f f i n d o r
( lion's heart )

La foule s'avance.
Les coeurs se démontent à la volé.
Ils veulent tous voir.
Ils veulent tous savoir.
La gamine rit aux éclats, elle regarde Jules, elle regarde le monde, elle regarde la vie, et elle est heureuse, elle est bien.
Elle s'est pas sentie comme ça depuis longtemps. Heureuse. Libre. Epiée par personne, par quiconque. C'est elle, juste elle, avec Jules, tout ce dont elle a besoin.
Elle pense à maman Alix, elle pense à ses yeux accusateurs, à ses interdictions, intérieurement elle lui tire la langue et attraperait bien la main de son frère, mais elle se retient. Elle veut avoir l'air d'une grande, pas d'une gamine abrutie.
Droite, menton levé, elle observe. Elle voit une gamine qui se ronge les ongles, l'autre qui chuchote quelque chose à l'oreille de son voisin. Elle a envie de chuchoter à l'oreille de son frère, mais elle évite, parce qu'elle veut quand même entendre.
Alix elle se voit à serdaigle, elle se voit parmi les aigles, voler parmi les érudits et les gagnants. Elle méprise le reste. Elle veut aller à Serdaigle.
"Alix Rosier."
Son coeur manque un battement. Elle se rappelle de l'insistance de sa mère qui lui disait bien aggressivement qu'elle ne devait pas la décevoir. Mais la décevoir ça voulait dire quoi justement? Terminer chez les lions, les vipères, les blaireaux ou les aigles? Elle se penche quelques secondes sur la question et oublie rapidement les maux qui entravent sa gorge. Elle s'asseoit et elle attend.
"Tu m'as l'air sûre de ton choix Alix."
Elle entend les mots sortir de l'étrange chapeau, et ferme les yeux le court d'un instant. Parce qu'elle a l'entière conviction qu'elle terminera chez les aigles. Elle est maligne après tout, elle sait mener son monde, elle sait ce qu'elle veut. Mais le choixpeau hésite, il fait des bruits bizarres, des bruits qui l'agaçent. Alix s'impatient. Parce que c'est une gamine impatiente, qui veut avant de pouvoir avoir.
"Serdaigle.. hm je ne crois pas."
Puis son monde s'écroule. C'est compliqué de masquer la déception quand elle est muée sur son visage. Alors elle lève les yeux, elle regarde son frère, elle regarde Jules, sa moitié. Elle attend peut-être une réponse, un coup d'oeil, et finalement en le voyant, elle se calme. Elle délie ses mains et elle attend. Parce que Jules il ira là où elle va. Oui.
"Gryffondor!"
Elle se lève, mais elle comprend pas forcément ce qu'on vient de lui dire. Alors que les acclamations explosent, alors que les gens se lèvent et l'attendent, elle marche définitivement pas droit. Alors qu'elle s'asseoit, elle grimace, elle regarde la silhouette de son frère qui s'avance vers le tabouret, vers la potence.
S'ils ne sont pas ensemble, alors aucune raison de rester.
Elle entend rien, pourtant elle penche exagérement la tête, elle se comporte comme une souillon et pas comme une lady. Pourtant elle veut écouter, elle veut savoir, elle veut connaître.
"Serpentard!"
Le regard noir, presque vide, elle voit Jules se diriger vers l'autre table, à l'opposé de la sienne. Parce que maintenant, ils sont officiellement des contraires. Elle voudrait lui crier qu'ils se reverront bientôt, qu'elle pourra encore se glisser dans son lit le soir.
Mais elle sait.
Et il sait.
Que jamais plus à Poudlard, ils ne pourraient se serrer tard le soir.

s l a y
( bang bang )

Elles se tiennent la main. Elles sautillent dans les couloirs comme deux gamines naïves. Parce qu'elles sont comme les deux doigts de la main. Une meilleure amie, une grande alliée. Malicia. Sa seconde moitié. Si elle pense oublier Jules, il est pourtant là, toujours présent.
Trop présent.
Elles courent dans les couloirs pour observer, regarder, chercher des yeux ce qui ne va pas ou pourrait être changer. Parce que Alix se croit défendatrice des minorités, elle se croit combattante et chevaleresque quand elle vient sauver des premières année. Elle a l'impression d'être utile alors qu'on lui répète constamment qu'elle ne l'est pas. Femme, femme, femme. Elle regrette presque d'être née comme ça.
"De toute façon quand on sera marié elle n'aura qu'à me baiser les pieds; Ca sert à ça une femme."
Boum. Elle s'arrête violemment. Malicia lui rentre dedans et interloquée lui demande par une simple regard ce qui ne va pas. Alix n'hésite pas, elle se tourne vers le garçon et crache déjà son venin.
"Redis ça pour voir."
Elle le fusille du regard et lui montre clairement ses poings égratignés. Sauveuse de pacotille, elle aime pourtant l'effet que ça lui fait et l'effet qu'elle a sur les autres. Elle fait pas peur, elle est juste parfois un peu trop impressionnante. Parce que Alix est sûre d'elle, elle a confiance, elle croit savoir comprendre ses actes, ses pensées, ses idéaux, ces mécaniques du coeur qui s'entrechoques. Elle sait qu'aimer sa moitié c'est mal, elle sait qu'elle ne devrait pas; Alors Alix se braque. Elle pense à autre chose, fait passer des mauvais quart d'heure pour oublier les siens.
"Et si je refuse? Tu vas me taper?"
Malicia s'impatiente, mais un sourire se mue sur ses lèvres.
"Un devin. C'est un devin."
Elle s'approche de la proie, du mécréant, se retrouve à quelques centimètres de son visage alors que le garçon recule un peu. Il a peut-être pas l'habitude qu'une fille s'approche de si près, qu'une fille défende ce qui n'est pas à elle à défendre. Pourtant Alix le fait quand même, parce qu'Alix elle sait si bien mettre mal à l'aise, puis elle aime ça, elle aime être détestée, elle aime être crainte.
"Les femmes sont nées pour servir les hommes. C'est un fait."
Alix sourit. Il est bête. C'est un abruti. Elle sent Malicia en position de chien de faïence, parce qu'elle est comme elle, elle veut défendre, elle veut s'évader du rôle de simple femme, elle veut arrêter ce combat, ce débat qui devrait déjà être clos.
"Tu veux connaître un autre fait prouvé? Mon poing contre ta figure: ça va faire mal."

e n g a g e d
( rebellion )

Le vase se brise. La goutte qui fait déborder le vase. Elle a envie de gueuler, de crier, de taper contre les murs, de donner un coup de pied au canapé laid dans le grand salon. Elle a envie de se jeter contre sa mère, lui tordre les tripes et gifler son visage froid, glacial, trop impersonnel. Mais pour le moment elle se contente de briser le vase posé sur la table. Mouvement de rage, haine incomparable;
"Je ne vais pas l'épouser. C'est un idiot."
La mère rit, elle rit parce qu'elle jubile de ce spectacle. Alix trop effrontée. Alix trop peur correcte. Alix qui fait n'importe quoi. Alix qui se comporte comme la dernière des Impures. Alix qui n'écoute pas. Alix l'insolente. Elle espère lui clouer le bec, fermer cette bouche trop affranchie et coudre sa langue à son palais. Sa fille finalement fiancée, fiancée à l'homme qu'elle méprise tant. Elle rit la mère, parce qu'elle se délecte du visage noir et rancunier de sa tendre fille.
"Tu n'as pas réellement le choix Alix."
Elle lève ses yeux de son journal, alors qu'elle voit la furie s'approcher et lui arracher des mains. Elle en fait quelques morceaux, une charpie de confettis qu'elle jette volontairement sur le visage inexpressif de la mère.
"J'ai le choix; Tu veux donc me condamner à une vie misérable c'est ça?"
Elle pose ses mains sur ses hanches et d'un regard impatient, défie sa mère, la matriarche qui ne lui fait plus peur.
"Tu voulais ça depuis le début de toute façon."
Elle fusille sa mère du regard, alors qu'elle tape du pied. Impatiente; Impulsive. Un lionne défendant sa propriété, son corps, sa vertue, sa dignité. Mais ce n'est qu'une femme, qu'une simple femme, courbant l'échine face aux Grands, face aux hommes. Elle le cracherait bien tous à la figure, à commencer par son frère, par sa moitié, son sang. Elle voudrait pouvoir se délier les mains, elle voudrait pouvoir partir, s'enfuir. Mais quelque chose, un quelqu'un la retient. Et ça, ça ça la frustre. Parce que Alix hait son frère, mais c'est la raison pour laquelle elle n'arrive pas à partir, elle n'arrive pas à s'enfuir.
"Peut-être que ce garçon t'aidera à.. calmer tes ardeurs."
Alix tape la table et le regrette immédiatement. Son pied la lance, et son regard s'embrume de larmes. Pas à cause de la douleur, mais à cause du poids de ces fiançailles, de cette chose qu'elle voulait inévitablement éviter. Mais éviter était peut-être trop demander. Elle voudrait voir son père, lui demander pourquoi, pourquoi il la condamne à détester. Parce que finalement Alix elle est seule, elle n'a plus personne. Son frère qu'elle aime, comme elle hait. Des parents absents ou omnubilés par les apparences. Et ce statut d'indigne femme qui plane sur sa tête, qui l'empêche de bouger, de crier, de dire non. Parce que dieu.
Elle a envie de dire non.
Envoyer valser le monde, la terre entière.
Non.
"Tu crois que je te fais honte? Que je fais honte à la famille? S'il faut que je visite le plumard de chaque crasseux de Londres pour briser ces fiançailles, crois-moi que je suis prête à le faire. La vertue de ta pauvre fille envolée, complètement brisée."
L'ange ou le diable maternel se lève vivement et sans prévenir colle sa main contre la joue de sa fille. Une gifle qui claque. Qui résonne, qui fait écho dans le manoir tel un rappel sanglant. La mère et la fille, même chair, même sang qui ne s'entendront jamais, qui s'aiment, comme se détestent. Choquée, bouche-bée, Alix ne dit rien. Elle observe la matriarche essoufflée, et voudrait lui rendre, ô oui, elle voudrait lui rendre la rage, la colère, la violence, le peu de fierté qui lui reste. Mais elle tient bon, elle abat ses instincts impulsifs, et se tait. Pour la première fois Alix se tait. Elle se tait, alors qu'elle veut crier.

vi. discussion avec maman/déception

vii. veut le trône/décision de faire couler tout le monde

viii. coup de tête balayette à philip

ix. jules/faiblesse/décision que la couronne est plus importante

x. malicia la poignarde dans le dos
copyrights the purest of them all



    | GLITTER AND GOLD |
    I'll give you my skin but you can't have within; Hold me tight as you like. I will leave you when the day is done.


Dernière édition par Alix Rosier le Dim 22 Mai - 2:38, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas

Jules Rosier
we pledge allegiance

avatar
Pseudo : bigbadwolf, lise.
Crédits : BALACLAVA / gif profil : manon l'canon.
Messages : 867
Date d'inscription : 23/03/2016
Autre comptes : not yet.
Age : 25 ans.
Statut du sang : Pur, et il ne peut en être autrement.
Emploi : Jeune juge au magenmagot, il a été nommé à cette place grâce au ministre lui-même... Ami de la famille Rosier depuis des générations.
Baguette : bois de cerisier, trente-deux centimetres et 34 millimètres. En son coeur se trouve un crin de licorne.
Ancienne maison : Serpentard, mais Jules est un choipeauflou : le choipeau a longuement hésité avant de l'envoyer chez les verts et argent.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: | faciam ut mei memineris (alix)   Mer 4 Mai - 13:51

/me lève la patte



/me sort


Don't you remember how I used to like Being on the line? I dreamed you dreamed of me calling out my name, Is it worth the price? Cut cover, take that test, Hold courage to your chest. Don't wanna wait for you, Don't wanna have to lose All that I've compromised to feel another high. I've got to keep it down tonight. I had to break myself to carry on. No love and no admission... Take this from me tonight. And oh, I was a king under your control.


la naissance de jules:
 
Revenir en haut Aller en bas

Alix Rosier
we pledge allegiance

avatar
Pseudo : ice and fire.
Crédits : -av/@furiedheart./-sign/@soon.
Messages : 46
Date d'inscription : 27/03/2016
Autre comptes : aucun pour le moment.
Age : vingt-cinq ans qu'elle s'élève dans ce bas monde, qu'elle voudrait être plus, tout en étant moins.
Emploi : journaliste, elle aime écrire, elle aime frotter sa plume contre le parchemin vierge. Si elle n'utilise pas son vrai nom pour signer ses écrits, très peu savent qu'elle en est l'auteure, et elle s'en délecte.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: | faciam ut mei memineris (alix)   Mer 11 Mai - 13:15

et z'êtes bien mignon msieur, zauriez pas un 06?


    | GLITTER AND GOLD |
    I'll give you my skin but you can't have within; Hold me tight as you like. I will leave you when the day is done.
Revenir en haut Aller en bas

Jules Rosier
we pledge allegiance

avatar
Pseudo : bigbadwolf, lise.
Crédits : BALACLAVA / gif profil : manon l'canon.
Messages : 867
Date d'inscription : 23/03/2016
Autre comptes : not yet.
Age : 25 ans.
Statut du sang : Pur, et il ne peut en être autrement.
Emploi : Jeune juge au magenmagot, il a été nommé à cette place grâce au ministre lui-même... Ami de la famille Rosier depuis des générations.
Baguette : bois de cerisier, trente-deux centimetres et 34 millimètres. En son coeur se trouve un crin de licorne.
Ancienne maison : Serpentard, mais Jules est un choipeauflou : le choipeau a longuement hésité avant de l'envoyer chez les verts et argent.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: | faciam ut mei memineris (alix)   Mer 11 Mai - 21:43

tout ce que vous voulez mam'zelle


Don't you remember how I used to like Being on the line? I dreamed you dreamed of me calling out my name, Is it worth the price? Cut cover, take that test, Hold courage to your chest. Don't wanna wait for you, Don't wanna have to lose All that I've compromised to feel another high. I've got to keep it down tonight. I had to break myself to carry on. No love and no admission... Take this from me tonight. And oh, I was a king under your control.


la naissance de jules:
 
Revenir en haut Aller en bas

Alix Rosier
we pledge allegiance

avatar
Pseudo : ice and fire.
Crédits : -av/@furiedheart./-sign/@soon.
Messages : 46
Date d'inscription : 27/03/2016
Autre comptes : aucun pour le moment.
Age : vingt-cinq ans qu'elle s'élève dans ce bas monde, qu'elle voudrait être plus, tout en étant moins.
Emploi : journaliste, elle aime écrire, elle aime frotter sa plume contre le parchemin vierge. Si elle n'utilise pas son vrai nom pour signer ses écrits, très peu savent qu'elle en est l'auteure, et elle s'en délecte.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: | faciam ut mei memineris (alix)   Mer 11 Mai - 22:23

ptain qu'il est canon sur ton avatar
JTE BEZ
EN LONG
EN LARGE
EN TRAVERS


    | GLITTER AND GOLD |
    I'll give you my skin but you can't have within; Hold me tight as you like. I will leave you when the day is done.
Revenir en haut Aller en bas

Jules Rosier
we pledge allegiance

avatar
Pseudo : bigbadwolf, lise.
Crédits : BALACLAVA / gif profil : manon l'canon.
Messages : 867
Date d'inscription : 23/03/2016
Autre comptes : not yet.
Age : 25 ans.
Statut du sang : Pur, et il ne peut en être autrement.
Emploi : Jeune juge au magenmagot, il a été nommé à cette place grâce au ministre lui-même... Ami de la famille Rosier depuis des générations.
Baguette : bois de cerisier, trente-deux centimetres et 34 millimètres. En son coeur se trouve un crin de licorne.
Ancienne maison : Serpentard, mais Jules est un choipeauflou : le choipeau a longuement hésité avant de l'envoyer chez les verts et argent.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: | faciam ut mei memineris (alix)   Mer 11 Mai - 22:34



Don't you remember how I used to like Being on the line? I dreamed you dreamed of me calling out my name, Is it worth the price? Cut cover, take that test, Hold courage to your chest. Don't wanna wait for you, Don't wanna have to lose All that I've compromised to feel another high. I've got to keep it down tonight. I had to break myself to carry on. No love and no admission... Take this from me tonight. And oh, I was a king under your control.


la naissance de jules:
 
Revenir en haut Aller en bas

Eleanor Malfoy
we follow the regime

avatar
Pseudo : mistaken, karine.
Crédits : nympheas, tumblr.
Messages : 441
Date d'inscription : 23/03/2016
Age : twenty-six yo.
Statut du sang : pure, as always in this family.
Emploi : she works at st mungo's hospital, as the head-healer of the spell damage department. she also conducts her own research in her spare time.
Baguette : her wand is made of hornbeam, twenty-four centimetre long with a thestral tail hair in its center.
Ancienne maison : proud hufflepuff, mostly for her loyalty towards her family and the people she holds in high esteem. also for her hard work and her dedication to the medical causes.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: | faciam ut mei memineris (alix)   Mer 11 Mai - 22:39

tsss, tsss, faut arrêtez de flooder, les enfants.
( mamie karine frappe      )


the coldest blood
If you come inside, things will not be the same when you return to my night. If you think you've won, You never saw me change the game that we have been playing. i've seen diamonds cut through harder men than you yourself, but if you must pretend you may meet your end.


Dernière édition par Eleanor Malfoy le Jeu 12 Mai - 1:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Alastair Lestrange
we pledge allegiance

avatar
Pseudo : redwyne, ivana mais call me nana.
Crédits : tumblr, manoush le swag kiki d'amour.
Messages : 250
Date d'inscription : 27/03/2016
Autre comptes : later.
Age : ses mains usées par des macules écarlates ont connues vingt-six années d'existence.
Statut du sang : les lestrange pourchassent depuis des lustres ce liquide aussi pur et brillant qu'un rubis. alastair possède ce sang à la valeur inestimable, le sang-pur.
Emploi : métier sollicitant secret et indifférence, alastair est un oubliator à la brigade de réparation des accidents de sorcellerie du ministère de la magie.
Baguette : la baguette d'alastair a été taillée dans du bois d'if et se compose d'un crin de sombral. assez rigide, sa taille est de 34,3 centimètres.
Ancienne maison : le garçon solitaire, l'ambitieux surdoué, le ténébreux au cœur de glace, il fut un vert et à argent durant sa scolarité à poudlard.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: | faciam ut mei memineris (alix)   Mer 11 Mai - 23:10

juste parce que je veux m’incruster aussi
t moches
tu pues
mais jtm qd même



Cette beauté, sombre comme le fer, Est de celles que forge et polit l’Enfer.



le plus beau:
 
Revenir en haut Aller en bas

Jules Rosier
we pledge allegiance

avatar
Pseudo : bigbadwolf, lise.
Crédits : BALACLAVA / gif profil : manon l'canon.
Messages : 867
Date d'inscription : 23/03/2016
Autre comptes : not yet.
Age : 25 ans.
Statut du sang : Pur, et il ne peut en être autrement.
Emploi : Jeune juge au magenmagot, il a été nommé à cette place grâce au ministre lui-même... Ami de la famille Rosier depuis des générations.
Baguette : bois de cerisier, trente-deux centimetres et 34 millimètres. En son coeur se trouve un crin de licorne.
Ancienne maison : Serpentard, mais Jules est un choipeauflou : le choipeau a longuement hésité avant de l'envoyer chez les verts et argent.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: | faciam ut mei memineris (alix)   Mer 11 Mai - 23:20

touchez pas à MA alix.


Don't you remember how I used to like Being on the line? I dreamed you dreamed of me calling out my name, Is it worth the price? Cut cover, take that test, Hold courage to your chest. Don't wanna wait for you, Don't wanna have to lose All that I've compromised to feel another high. I've got to keep it down tonight. I had to break myself to carry on. No love and no admission... Take this from me tonight. And oh, I was a king under your control.


la naissance de jules:
 
Revenir en haut Aller en bas

Alix Rosier
we pledge allegiance

avatar
Pseudo : ice and fire.
Crédits : -av/@furiedheart./-sign/@soon.
Messages : 46
Date d'inscription : 27/03/2016
Autre comptes : aucun pour le moment.
Age : vingt-cinq ans qu'elle s'élève dans ce bas monde, qu'elle voudrait être plus, tout en étant moins.
Emploi : journaliste, elle aime écrire, elle aime frotter sa plume contre le parchemin vierge. Si elle n'utilise pas son vrai nom pour signer ses écrits, très peu savent qu'elle en est l'auteure, et elle s'en délecte.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: | faciam ut mei memineris (alix)   Jeu 12 Mai - 1:01

JVOUS NINJA CAT TOUS
BYE



    | GLITTER AND GOLD |
    I'll give you my skin but you can't have within; Hold me tight as you like. I will leave you when the day is done.
Revenir en haut Aller en bas

Helios Yaxley
we follow the regime

avatar
Pseudo : ex libris (alex)
Crédits : ex libris (avatar) et alaska (signature).
Messages : 306
Date d'inscription : 13/05/2016
Age : trente-et-un ans à l’horloge du temps.
Statut du sang : pur, bien que le voyant n'y accorde que peu d'importance.
Emploi : chercheur pour le ministère de la santé magique. il était autrefois guérisseur à sainte mangouste.
Ancienne maison : serdaigle, les érudits.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: | faciam ut mei memineris (alix)   Ven 13 Mai - 20:42

AH.
la fameuse alix.
j'ai beaucoup entendu parler de toi.
sois la bienvenue parmi nous.
Revenir en haut Aller en bas

Auriane Rosier
we pledge allegiance

avatar
Pseudo : sanentur.
Crédits : @av.wild heart - @sign.sanentur.
Messages : 703
Date d'inscription : 13/05/2016
Age : twenty-one y.o
Statut du sang : pur, rien que de poser une question à ce sujet est absurde.
Emploi : dernière année comme apprentie langue-de-plomb, travail en liaison avec les aurors pour l'instant.
Baguette : bois d'aulne, vingt-cinq centimètres et soixante-dix millimètres, souple et rapide, contenant ventricule de cœur de dragon . Prédisposée aux sortilèges informulés et à la métamorphose.
Ancienne maison : les verts et argents sont pour toujours sa patrie.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: | faciam ut mei memineris (alix)   Ven 13 Mai - 20:47

Helios Yaxley a écrit:
AH.
la fameuse alix.
j'ai beaucoup entendu parler de toi.
sois la bienvenue parmi nous.


c'est un peu une admin


 
Do not fall in love with people like me. I will take you to museums, and parks, and monuments, and kiss you in every beautiful place, so that you can never go back to them without tasting me like blood in your mouth. I will destroy you in the most beautiful way possible. And when I leave you will finally understand, why storms are named after people. Hardiane.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: | faciam ut mei memineris (alix)   

Revenir en haut Aller en bas
 

| faciam ut mei memineris (alix)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The purest of them all :: introduce yourself :: official files :: officially registered-