AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 diane ☾ sic itur ad astra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Invité
Invité




MessageSujet: diane ☾ sic itur ad astra    Dim 22 Mai - 19:12

diane hortense rosier
hard like a rock, cold like stone
nom(s) ⤜ Rosier, la consonne est âpre, elle gratte le palais de ceux qui le prononcent, ne leur rappelant que trop bien de ne point se fier aux apparences. De la rose ils revêtent l'apparence mais tranchant comme l'épine est leur esprit. Certains les disent, déchus, étrangers, exilés, eux se contentent de se définir comme français, et tout le monde sait bien qu'impossible n'est pas français.  prénom(s) ⤜ Diane, le prénom est à la hauteur de l'égo familial, teinté d'une majesté perdue mais la tête toujours haute et le regard tourné vers les cieux, là où la déesse se doit d'être. Hortense "le jardin", coin de fertilité où poussent les plus belles des fleurs, hérité d'une ancienne reine de France, comme nombre de prénoms encore aujourd'hui attribués à la pure lignée des Rosier. date et lieu de naissance ⤜ l'aube du vingt-deux juin 1987 a vu naitre une nouvelle rose, ses vagissements incessants réveillant alors les quelques habitants du manoir rosier. âge ⤜ Vingt-neuf ans, elle n'a pas vu les années s’égrener et vit d'ors et déjà dans l'angoisse de bientôt se voir faner. statut matrimonial ⤜ Fiancée à un Avery bien plus jeune qu'elle, tel est la lot des enfants bien nés... orientation sexuelle ⤜ Enfant, elle rêvait du prince charmant. Adulte elle a laissé la pierre gagner peu à peu son cœur. Les hommes avaient l'habitude de la faire tomber.statut monétaire ⤜ Elle se pare de soies rares et de pierres précieuses, elle se complait dans cette aisance financière, une fortune comme il en existe peu au sein du monde magique. travail/occupation ⤜ Sa légendaire patience et ses bonnes manières, associé à un prestigieux patronyme, lui ont valu d'être nommé ambassadrice pour le département de la coopération magique internationale. statut familial ⤜ Ainée de la branche secondaire de la famille Rosier, est né à sa suite un fils. statut du sang ⤜ Les perles grenats demeurent d'une pureté indiscutable, un bien chérit qui s'il venait à être anéanti signifierait la perte de la lignée. baguette ⤜ En bois de frêne, elle mesure 28,5 cm et contient un poil de licorne. patronus ⤜ À l'image de sa sorcière, il prend la forme d'une élégante hermine. epouvantard ⤜ Il prend invariablement la forme d'un corps rendu raide et bleu par une chute mortelle dans un lac glacé. don ⤜ Beaucoup louent son inépuisable patience, d'autres appelle cela de la frigidité. amortentia ⤜ Le vétiver se mêle à l'odeur du cuir neuf pour lui faire tourner la tête. groupe ⤜ We pledege allegiance, elle se tient silencieuse dans les assemblées, ne donne que rarement son avis mais sait que si un jour un camp elle devrait choisir, sa loyauté envers sa famille la guiderait.

Insondable, nul ne pouvait prédire dans quelle maison le choixpeau déciderait de l'envoyer Si les perfides serpents d'argent auraient pu convenir à son côté hautain et observateur, c'est la maison d'Helga Poufsouffle qui l'accueilli D'un naturel taciturne, elle ne parle que lorsque la situation l'exige Elle ne comprend pas réellement les passions humaines et les emportements que certains ne peuvent contrôler, où du moins ne les comprend-t-elle plus D’aussi loin qu’elle s’en souvienne, elle n’a jamais prononcé un mot plus haut que l’autre, sans doute était-t-elle une élève trop attentive car jamais ô grand jamais elle n’a enfreint les règles de politesse et de savoir-vivre enseignées par ses gouvernantes Elle se tient droite en toute circonstance, associé à une tenue toujours impeccable et un air austère, on lui dit bien souvent qu’elle fait plus de son âge Ses airs peu avenants cache une loyauté profonde envers ses proches, quand bien même elle éprouve des difficultés à révéler ses sentiments en leur présence également Elle a toujours détesté voler sur un balais, le seul fait de regarder un match de Quidditch lui donne le tournis Elle ne tient pas l’alcool, la moindre goutte d’alcool dans son organisme la saoule Elle adore la photographie et, ne va jamais très loin sans son appareil magique Ses parents se vantent, a qui veut l’entendre, qu’elle est la meilleure joueuse de piano du pays Il est vrai que sa patience et l'acharnement qu'elle met dans chacune des tâches qu'elle entame ont toujours fait d'elle une excellente élève Elle déteste les dragées surprise de Bertie Crochue, tout comme elle déteste les surprises en règle général, véritable control freak elle a horreur de sentir une situation lui échapper toujours tirée à quatre épingles, elle prend toujours grand soin à se vêtir comme son rang l'exige il lui arrive souvent de parler d'un français sans accent
pseudo/prénom ⤜ alice. âge ⤜ vingt et des brouettes. pays ⤜ france. temps de connexion ⤜ 5/7 jours. scénario/inventé/pré-lien ⤜ pré-lien de zénon  I love you . avatar choisi ⤜ felicity jones. commentaire ⤜ c'est moi la relou qui change de perso après une semaine     crédits ⤜ balaclava & black.tear  smiley préféré ⤜  .
copyrights the purest of them all


Dernière édition par Diane Rosier le Mar 24 Mai - 20:00, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité




MessageSujet: Re: diane ☾ sic itur ad astra    Dim 22 Mai - 19:12

solitaire
White like a diamond, black like coal

Elle avance dans l’obscurité, sa robe vert émeraude ondule à chacun des pas gracieux qu’elle déroule. La lueur de la bougie, qu’elle tient à la main, éclaire sa chevelure blonde d’un éclat nouveau, magnifique, telle une auréole divine. La brunette dans son lit se frotte les yeux, est-elle en proie à un de ces merveilleux songes qui, parfois, enchante ses nuits d’enfants ?
Quand ses poings libèrent enfin ses pupilles de leur sombre pression, la vision lui apparaît, plus nettement encore que la minute auparavant. Êtes-vous une princesse ? L'apparition rigole doucement, un rire cristallin, fluide et entrainant comme le court d’un ruisseau de montagne. Tu t’es endormie, n’est-ce pas ? La fillette secoue la tête mais un bâillement vient confirmer les dires de sa mère. Elle s’était pourtant jurée, il y a des heures de cela, de ne pas fermer l’œil avant que sa mère ne soit rentrée. Toute la semaine avait-elle entendu parler de l’élégante robe du soir en velours vert que celle-ci devait arborer cette nuit là. Elle n’avait pu la voir par avance, l’on avait craint que ses mains d’enfant ne s’égarent trop sur la précieuse étoffe et ne finisse par l’abîmer. Sa mère, lui avait promis de venir la voir quand elle serait rentrée, pour lui montrer cette fameuse toilette, à la condition qu’elle soit éveillée à son retour.
Elle avait triché. Bien entendu, elle s’était endormie, la tête dans le livre qu’elle s’acharnait à lire dans l’ultime espoir de rester consciente. L’elfe de maison avait été sa complice d’un soir Effie, je veux que tu me réveilles quand Père et Mère rentrerons ! , sans adulte pour contredire, l’elfe s’était exécuté.
Alors qu’elle se redresse maladroitement dans son lit, sa mère prend place à ses côtés. Diane est subjuguée par sa beauté, comme elle aurait aimé hériter de cette cascade de boucles dorées ! Les iris émeraude de Mme Rosier couvent l’enfant d’un regard aimant. Je ne suis pas une princesse Diane, mais tu pourrais bien le devenir, toi.
Elle se redresse tout à fait de sa couche, le regard plein d’une candide avidité. Elle ne le sait pas encore, mais ce soir débutera un récit, une histoire grandiose ; l’histoire de sa famille dont tous espèrent que les plus glorieux moments sont encore à écrire.


Jamais, en temps normal, elle ne se serait aventurée à la lueur de l’astre lunaire par une nuit d’hiver. Pas sans être accompagnée quoi qu’il en soit. Mais ne l’était-elle pas ? Accompagnée ?
La Bise, glaciale, lui fait regretter d’avoir suivi le garçon. Si on lui avait toujours appris à ne pas froisser ses hôtes, elle était maintenant certaine qu’une sortie clandestine au milieu de la nuit ne faisait pas parti des points sur lesquels elle devait se montrer conciliante. Dépêches toi un peu Diane ! Il faut que nous soyons rentrés avant qu’on ne remarque notre absence ! La voix vient de loin, déjà ses amis ne sont plus que de frêles silhouettes, au loin, qu’elle ne distingue que grâce à la pleine lune éclairant la plaine Irlandaise. Elle ne doit pas se perdre, elle n’est pas ici chez elle et si ses parents avaient vent de son excursion clandestine … Peu habituée aux punitions, elle préfère ne pas penser à ce qui pourrait l’attendre.
Une énième bourrasque lui traverse le corps et s’insinue sournoisement jusque dans ses entrailles alors que s’étend devant elle une étendue aussi scintillante que la lune. Le lac gelé est lui aussi battu par les vents, il s’en dégage une fine pellicule scintillante. Elle s’accroupit et approche précautionneusement ses doigts nus de la brume mystique, avant de les poser sur la surface gelée de l’étendue d’eau. Alors qu’elle se relève, elle aperçoit Rose et Zénon, debout sur la glace. Zénon lui fait signe de les rejoindre, la défie presque mais elle refuse. Elle s’apprête à les rappeler, elle a froid et la peur commence déjà à s’insinuer en elle. Mais le craquement sinistre couvre ses paroles. Impuissante, elle voit Rose, son amie, se faire avaler par les eaux glaciales de l’étendue traitresse. Zénon ! Il court, droit vers l’abîme qui menace à tout instant de le gober à son tour. Elle tourne les talons, en direction du manoir, elle court à en perdre haleine. Le châtiment qui l’attend lui importe peu désormais, elle s’agrippe à cette course insensée comme à une bouée de sauvetage, la seule qui pourrait désormais sauver son ami, toujours avachi sur la glace, espérant en vain pouvoir récupérer la naufragée.
Alors qu'elle avale les derniers mètres qui la sépare du manoir, elle se rend compte qu'elle déteste cela : courir, son cœur qui s’accélère lui renvoi une sensation désagréable et le goût de ferraille qui lui empli la bouche à la saveur de la défaite. Elle a succombé à un caprice, s'est laissé guidé par le cœur plutôt que la tête et en subit le revers. L'inconnu, l'imprévu, elle ne peut que penser à quel point elle les déteste. Et cette course, cette course est si indigne de sa personne, elle se fait la promesse de ne plus jamais courir alors qu'elle pénètre telle une tornade dans le salon. Quatre paires d'yeux se posent sur elles, la ramenant au présent, à la raison de son essoufflement, à la réalité que les actions irréfléchies de la nuit ont causées : Rose ... Rose est tombée dans le lac ...  


Elle arpente les couloirs d’un pas décidé mais toujours d'une démarche savamment contrôlée. Le bruit de ses pas se répercute sévèrement dans les couloirs déserts. Juste avant qu’ils ne soient noyés sous le bruit provenant de la salle des trophées. Que faites vous ici à une heure pareille ? Elle se pare de toute l’autorité dont elle est capable, ses yeux perçants se posant tour à tour sur chacun des élèves en infraction. Si elle lustrait chaque jour l’insigne de préfet-en-chef qu’elle arborait fièrement sur sa poitrine, elle ne s’était clairement pas attendue à ce que la fonction se résume en tout et pour tout à un service de maintien de l'ordre.
Le contraste entre les étudiants fautifs et sa personne est saisissant. Certains ont le même âge qu’elle, et pourtant, elle fait déjà si âgée. Engoncée dans sa carapace de bienséance et de fierté, elle a bâti un mur, une frontière de glace, entre elle et le monde. Évacuez les lieux immédiatement. Vous écoperez tous d’une retenue demain soir.
Elle na même pas haussé la voix que les ‘Oui Madame’ fusent, narquois, moqueur, il la blesse plus qu’elle n’aurait voulu mais pour rien au monde elle ne le laisserait paraître.
Elle les regarde s’éloigner et vérifie qu’ils reprennent bien tous la direction de leurs dortoirs avant de tourner les talons à son tour. Elle s’apprête à disparaitre au détour du couloir quand les mots la frappe de plein fouet : A vos ordres, Madame du Glaçon ! Bien de votre Seigneurie de la Frigidité ! Ils se fendent la poire et n réflex la pousse à se saisir de sa baguette, bien vite repoussé par les sempiternelles leçons : une Dame ne résout jamais ses problèmes par le duel !
Elle se remet en marche, traîne les pieds alors qu’elle descend en direction de la salle commune des Poufsouffles. Elle se hait de tourner ainsi le dos aux problèmes, elle se sent si lâche, incapable de défendre sa fierté bafouée. Elle ne sait ce qui cloche avec elle. Louées, sa patience et sa droiture l’on toujours été, à l’exception de quelques bêtise d’enfants. Elle a tant voulu rencontrer les exigences parentales, après ce malheureux accident, qu’elle s’est vidée de sa substance et aucun remède ne semble vouloir faire fondre la glace qui depuis semble l'habiter.


Elle se noie dans la contemplation de ses boucles dorées, elles ne lui rappellent que trop ces souhaits d'enfants qu'elle formulait alors. Ses prunelles noisettes rencontre les siennes Diana ? Est-ce que tu m'écoutes seulement ? Elle sait que l'air sévère qui s'affiche sur son visage induit son interlocuteur en erreur. Elle esquisse un pale sourire qu'elle veut rassurant mais sa tentative n'est guère réussie, aucun de ses gestes ne l'es jamais dès qu'ils ont pour but d'exprimer ses véritables sentiments. Elle n'est qu'une coquille vide, un esprit anesthésié. Excuse moi Arthur. Que disais-tu ? Il n'y a qu'une petite table de bar entre eux et pourtant, elle est consciente à ce moment que des kilomètres semblent les séparer. Arthur de renfonce sur sa chaise, il croise les bras sur son torse et dévisse son regard du sien pour regarder par la fenêtre. Je te disais que je rentrais en France la semaine prochaine ... Boum ! L'odieux palpitant menace de nouveau de s'échapper de sa cage thoracique, elle déteste toujours autant la sensation que ses pulsations incontrôlées lui procure. Viens avec moi. Boum ! Boum ! Son ton est dur mais son regard qu'il daigne à nouveau poser sur elle est suppliant. Si elle s'écoutait, elle se mordrait la lèvre inférieure et baisserait les yeux. Au lieu de cela, elle relève la tête et rive son regard sur un point lointain, juste au-dessus de l'épaule du français. Arthur ... Elle ne sait quoi dire, elle savait que ce moment viendrait, celui des adieux. Elle n'avait jamais été dupe, elle savait qu'ils n'avaient aucun avenir ensemble, n'avait-elle pas fait en sorte de lui faire comprendre cela dès le début ? Tu sais bien que je ne peux pas, ma vie est ici ... Ma famille est ici, mon fiancé est ... Arrêtes ça ! Assez des déclarations de raison ! Que ressens-tu vraiment ?! Que veux-tu vraiment ?! Son regard se pose partout et nullement à la fois, elle cherche une échappatoire, une voie de secours. La colère qui teinte sa voix l’oppresse, elle ne sait que faire des passions humaines, elle ne comprend pas pourquoi les autres ne peuvent se maitriser. Ne voient-ils pas qu'elle crève, sous son masque de fer ? Elle absorbe les surplus d'émotions telle une éponge et les enferme au plus profond d'elle-même, les utilisant ensuite comme des poignards envers sa propre personne. Je ne vois vraiment pas ce qui justifie que tu me fasses une telle proposition. Ma vie est ici, un point c'est tout. Nous savions tout deux que tu retournerais en France une fois ta mission ici terminée. Toujours ce même ton distant et posé, un brin moralisateur faisant prévaloir la raison aux sentiments. J'ai su que tu avais un problème dès le moment où je t'ai rencontré, mais si j'avais pu voir que tu étais autant atteinte, croit bien que j'aurais gardé mes distances. D'autres lames à se planter dans le cœur. Il se lève et jette négligemment quelques mornilles sur la table sans lui jeter un regard alors qu'il se détourne d'elle. Elle ne court pas, elle ne le supplie pas des rester. Elle se tient juste là, droite comme un I sur sa chaise, le port altier, l'expression hautaine. Le sang de générations de rois de France coulent dans ses veines, le royal patronyme des Rosiers est sa couronne. Elle saura faire face. Elle saura rester digne, en toutes circonstances.
copyrights the purest of them all



Dernière édition par Diane Rosier le Lun 23 Mai - 21:38, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas

Edith Greengrass
we elect our rulers

Pseudo : volantis. (yann)
Crédits : ice and fire + jus-t-sad(t).
Messages : 20
Date d'inscription : 13/05/2016
Age : cela n'a que vingt-quatre ans, c'est le bouton de rose. une beauté encore pure et inviolée par l'âge.
Statut du sang : le pourpre dorée, le cristal sacré, le sang pur.
Emploi : l'évidence fut pour la princesse déchue de se tourner vers l'emploi où on l'oublierai tout en l'admirant, elle se tourna vers le département des mystères. en adéquation avec sa personnalité, elle alla apprendre à devenir une langue de plomb, de ceux qui inspirent la crainte et la fascination.
Baguette : sa partenaire de toujours, son arme, sa baguette; edith l'aime en bois d'orme, car elle seule mérite un bois si noble. pour ce qui est du coeur, elle le préfère en crin de sombral, la mystérieuse, l'indomptable. délicate, douce, puissante et raffinée, elle aime la magie propre, élégante et rigide.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: diane ☾ sic itur ad astra    Dim 22 Mai - 19:17

alice I love you I love you I love you
t'es belle en rosier et avec felicy What a Face
nous faudra un lien d'enfer
Revenir en haut Aller en bas

Helios Yaxley
we follow the regime

Pseudo : ex libris (alex)
Crédits : ex libris (avatar) et alaska (signature).
Messages : 306
Date d'inscription : 13/05/2016
Age : trente-et-un ans à l’horloge du temps.
Statut du sang : pur, bien que le voyant n'y accorde que peu d'importance.
Emploi : chercheur pour le ministère de la santé magique. il était autrefois guérisseur à sainte mangouste.
Ancienne maison : serdaigle, les érudits.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: diane ☾ sic itur ad astra    Dim 22 Mai - 19:18

FELICITY JONES.
OH MY GAD.
JE SUIS TROP FAN.
et en plus de ça tu joues le pré-lien de mon frère. I love you
bref, je valide trop.
bienvenue parmi nous petite rosier.
vu les âges de nos personnages, ils étaient ensemble à poudlard.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité




MessageSujet: Re: diane ☾ sic itur ad astra    Dim 22 Mai - 19:20

edith : yann
merci beaucoup
avec grand plaisir pour le lien, on va s'arracher les cheveux

hélios : merci beaucoup I love you au plaisir de venir enquiquiner toute la famille yaxley
Revenir en haut Aller en bas

Siarl Avery
we pledge allegiance

Pseudo : Auriol, la petite fille aux cheveux d'or. But, my dear, Ève is enough.
Crédits : Applestorm (avatar), Auriol (signature)
Messages : 110
Date d'inscription : 17/05/2016
Age : Quarante-cinq ans, la vieillesse, l'âge qui guette : et ses ambitions restent insatisfaites.
Statut du sang : Pureté entretenue, pureté aimée comme une mère.
Emploi : Ancien aventurier du savoir, aujourd'hui triste homme qui espère révolutionner les sortilèges et n'est qu'un mauvais inventeur.
Baguette : Chêne rouge, poème à ses sortilèges personnels et à ses tours de mains grandioses. Une écaille de sirène : ultime lettre d'amour à l'ambition, dans un écrain de finesse et de rigidité.
Ancienne maison : Fier Serdaigle, qui aujourd'hui n'y voit rien de plus qu'une comédie du destin.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: diane ☾ sic itur ad astra    Dim 22 Mai - 19:21

Oh, ton prénom, la famille, la tête. Ohlala, tu es belle.
Bienvenue.


et, je te hais mon frère
Revenir en haut Aller en bas

Fiona Flint
we pledge allegiance

Pseudo : sparkling, daphne
Crédits : snake&rose(avatar)
Messages : 312
Date d'inscription : 14/05/2016
Age : vingt-et-un ans, une âge ingrat ou l'on ne sait rien, ou l'on sait tout.
Statut du sang : faisant partie du très élitisme groupe des neuf sacrées, il va de soit qu'elle soit de sang-pur. elle appartient à la belle maison des flint, fiers politiciens ayant toujours un joker dans leur manche.
Emploi : stagiaire au bureau de son père, qui est le directeur du département de la coordination magique.
Baguette : une baguette mesurant trente-et-un ans virgule cinq centimètres, fait à partir d'un séquoia. son coeur est une griffe d'hippogriffe. une baguette avec un caractère, mais surtout, un mélange rare.
Ancienne maison : chapeauflou, le choix fût ardu ; serpentard ou serdaigle ? c'est finalement l'envie de la connaissance plutôt que la sournoiserie qui remporta la manche.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: diane ☾ sic itur ad astra    Dim 22 Mai - 19:28

HORTENSE !!!!!!!!!!!!

C'est tellement le nom que je voulais donner à ma fille

Bienvenue !


tell me a lie to your heart .
without reason, I write your name. the place upside down  so that I lose the reason.without reason, I cry your name  in the wind, in the air , I think I lost the reason
Revenir en haut Aller en bas

Elspeth Yaxley
we elect our rulers

Pseudo : ladyintofox.
Crédits : milkovich.
Messages : 122
Date d'inscription : 13/05/2016
Autre comptes : pas encore.
Age : vingt-cinq ans.
Statut du sang : pur.
Emploi : employée au département de la coopération magique internationale, par esprit de contradiction alors que ses parents, ses frères et sa soeur ont tous emprunté la voie des potions.
Baguette : 26,8 cm, taillée dans un bois de mélène et crin se sombral. le mélèze a la réputation d'être difficle à maîtriser et capable d'effets inattendus, elspeth en fait les frais depuis son accident magique, sa magie garde lourdes séquelles de sa rencontre infortuite avec un troll des forêts, et ses sortilèges sont devenus très faibles, voire nuls, avec de temps à autre des explosions de puissance hasardeuses. son coeur, un crin de sombral, réputé pour être associée aux sorciers qui affrontent la mort, c'est peut-être la magie du sombral qui l'a sauvé de l'attaque du troll qui aurait du lui coûter la vie.
Ancienne maison : serdaigle, promotion 2002-2009, elle fut membre de l'équipe de quidditch de sa maison, au poste de poursuiveuse de 2005 à 2009.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: diane ☾ sic itur ad astra    Dim 22 Mai - 19:43

bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité




MessageSujet: Re: diane ☾ sic itur ad astra    Dim 22 Mai - 20:13

Siarl : Je te retourne les compliments merci beaucoup

Fiona : Je me permets de te l'emprunter alors tongue c'est vraiment un beau prénom merci

Elspeth : merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas

Eleanor Malfoy
we follow the regime

Pseudo : mistaken, karine.
Crédits : nympheas, tumblr.
Messages : 441
Date d'inscription : 23/03/2016
Age : twenty-six yo.
Statut du sang : pure, as always in this family.
Emploi : she works at st mungo's hospital, as the head-healer of the spell damage department. she also conducts her own research in her spare time.
Baguette : her wand is made of hornbeam, twenty-four centimetre long with a thestral tail hair in its center.
Ancienne maison : proud hufflepuff, mostly for her loyalty towards her family and the people she holds in high esteem. also for her hard work and her dedication to the medical causes.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: diane ☾ sic itur ad astra    Dim 22 Mai - 21:37

T'es belle avec Felicity.


the coldest blood
If you come inside, things will not be the same when you return to my night. If you think you've won, You never saw me change the game that we have been playing. i've seen diamonds cut through harder men than you yourself, but if you must pretend you may meet your end.
Revenir en haut Aller en bas

Jules Rosier
we pledge allegiance

Pseudo : bigbadwolf, lise.
Crédits : BALACLAVA / gif profil : manon l'canon.
Messages : 867
Date d'inscription : 23/03/2016
Autre comptes : not yet.
Age : 25 ans.
Statut du sang : Pur, et il ne peut en être autrement.
Emploi : Jeune juge au magenmagot, il a été nommé à cette place grâce au ministre lui-même... Ami de la famille Rosier depuis des générations.
Baguette : bois de cerisier, trente-deux centimetres et 34 millimètres. En son coeur se trouve un crin de licorne.
Ancienne maison : Serpentard, mais Jules est un choipeauflou : le choipeau a longuement hésité avant de l'envoyer chez les verts et argent.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: diane ☾ sic itur ad astra    Dim 22 Mai - 21:47

Re bienvenue ma belle I love you


Don't you remember how I used to like Being on the line? I dreamed you dreamed of me calling out my name, Is it worth the price? Cut cover, take that test, Hold courage to your chest. Don't wanna wait for you, Don't wanna have to lose All that I've compromised to feel another high. I've got to keep it down tonight. I had to break myself to carry on. No love and no admission... Take this from me tonight. And oh, I was a king under your control.


la naissance de jules:
 
Revenir en haut Aller en bas

Cyrilla Rosier
we pledge allegiance

Pseudo : sweet nothing (bé)
Crédits : moi-même (av/crackships) tumblr (gif)
Messages : 244
Date d'inscription : 14/05/2016
Age : vingt-quatre perles dorées qui roulent avec le temps.
Statut du sang : la pureté immaculée qui coule dans ses veines. la fierté qui se lit sur son visage.
Emploi : l'intrépide gamine a fait le choix de devenir auror. voilà presque quatre ans qu'elle agite sa baguette. luttant contre les ténèbres.
Baguette : taillée dans un bois d'acacia. en son cœur se trouve un ventricule de dragon. elle mesure vingt-cinq centimètres et est légèrement rigide.
Ancienne maison : les verts et argents. une évidence.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: diane ☾ sic itur ad astra    Dim 22 Mai - 21:49

alice en rosier avec felicity

rebienvenuuuue



There's a pain. It does ripple through my frame. Makes me lame. There's a thorn in my side. It's the shame. It's the prize
Revenir en haut Aller en bas

Catalina Flint
we follow the regime

Pseudo : appletini (maude)
Crédits : blondie. ; tumblr
Messages : 609
Date d'inscription : 13/05/2016
Age : vingt-huit printemps se sont écoulés depuis qu'elle a vu le jour. Première-née, élevée dans l’optique d’ennoblir le nom qu’est le sien.
Statut du sang : ils se vantent de la pureté du sang qui coule dans leurs veines. Ils n'ont ni tord ni raison. Il fut cependant souillé jadis, par les unions co-sanguines qu'ils créèrent.
Emploi : guérisseuse au sein du service d'empoisonnement par potions et plantes. Elle est passé maître dans l'art de préparer ses poisons dont elle s'efforce d'annuler les effets jours après jours.
Baguette : lovée au creux de ses mains, traitée avec le plus grand soin, sa baguette est faite de bois d'acacia et en son coeur se cache un crin de licorne. Elle mesure pas moins de vingt-neuf centimètres et elle est particulièrement rigide.
Ancienne maison : la maison des serpents fût la sienne pendant quelques années, car, sous l'oeil aguerri du Choixpeau, son ambition et sa finesse l'emportèrent sur sa sagesse et son discernement

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: diane ☾ sic itur ad astra    Dim 22 Mai - 22:30

FELICITY
Bienvenue ici belle demoiselle et bon courage pour ta fiche


behind her lies
Ad impossibilia nemo tenetur Ad impossibilia nemo tenetur Ad impossibilia nemo tenetur © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité




MessageSujet: Re: diane ☾ sic itur ad astra    Dim 22 Mai - 22:35

Eleanor : j'ai jamais eu l'occasion de te le dire mais Imogen

Jules : Merci beaucoup beaucoup

Cyrilla : merciiiii

Catalina : Merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas

Eliott Windsor
we elect our rulers

Pseudo : Judge
Crédits : Lylou
Messages : 133
Date d'inscription : 17/05/2016
Autre comptes : On est bien assez dans ma tête déjà, alors sans façon !
Age : Trente et un ans.
Statut du sang : Son sang est impur, et pour cause, des mariages dont l'amour est la seule ligne directrice.
Emploi : Batteur chez les Flèches d'Appleby, et vendeur chez Quidditch & co.
Baguette : Trente quatre centimètres sculptés dans du bois de cèdre rendant la baguette rigide, avec en son cœur une griffe d'hippogriffe.
Ancienne maison : Gryffondor, le courage, la force.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: diane ☾ sic itur ad astra    Dim 22 Mai - 22:38

Felicity

T'est bonne.

Bienvenue


Little star
I'll face my fear of the cold nights when you leave me behind. I felt your hands in my hair, I felt your breath on my neck, Yeah, I need to feel you again. For now we stay so far.©alas.


Quand on dit à Eliott que les Purs peuvent être sympas... :
 
Revenir en haut Aller en bas

Zénon Yaxley
we follow the regime

Pseudo : miam.
Crédits : Odistole.
Messages : 49
Date d'inscription : 13/05/2016
Age : Âgé de vingt-neuf roses fanées. Deuxième né de la fratrie.
Statut du sang : Sang d'une pureté inestimable, la sang vermillon coule dans ses veines comme un élixir de jouvence.
Emploi : Empoisonneur hors pair, il travaille à son compte sur la fabrication des poisons, sa grande passion. Il n'est pas rare de croiser d'autres sangs-purs qui cherchent a éliminer une autre famille...
Baguette : Bois de If, crin de sombral, trente centimètres, rigide.
Ancienne maison : Anciennement à Serpentard.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: diane ☾ sic itur ad astra    Dim 22 Mai - 22:40

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité




MessageSujet: Re: diane ☾ sic itur ad astra    Dim 22 Mai - 23:09

Eliott : merci bien cher monsieur je vous retourne le compliment

Zénon :
Revenir en haut Aller en bas

Alastair Lestrange
we pledge allegiance

Pseudo : redwyne, ivana mais call me nana.
Crédits : tumblr, manoush le swag kiki d'amour.
Messages : 250
Date d'inscription : 27/03/2016
Autre comptes : later.
Age : ses mains usées par des macules écarlates ont connues vingt-six années d'existence.
Statut du sang : les lestrange pourchassent depuis des lustres ce liquide aussi pur et brillant qu'un rubis. alastair possède ce sang à la valeur inestimable, le sang-pur.
Emploi : métier sollicitant secret et indifférence, alastair est un oubliator à la brigade de réparation des accidents de sorcellerie du ministère de la magie.
Baguette : la baguette d'alastair a été taillée dans du bois d'if et se compose d'un crin de sombral. assez rigide, sa taille est de 34,3 centimètres.
Ancienne maison : le garçon solitaire, l'ambitieux surdoué, le ténébreux au cœur de glace, il fut un vert et à argent durant sa scolarité à poudlard.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: diane ☾ sic itur ad astra    Lun 23 Mai - 14:56

alice, t'es trop canon avec felicity
j'espère que cette fois-ci c'est la bonne
réserve-moi du lien même si ça sera à coup sûr du négatif



Cette beauté, sombre comme le fer, Est de celles que forge et polit l’Enfer.



le plus beau:
 
Revenir en haut Aller en bas

Salome Yaxley
we follow the regime

Pseudo : Coquecigrue
Crédits : Shiya
Messages : 40
Date d'inscription : 18/05/2016
Age : 38 ans
Statut du sang : Le sang d'une reine, d'une pureté sans égale comme on est en droit de l'exiger de la part d'une Flint
Emploi : Jurée au Magenmagot, la justice en première ligne pour lui offrir un semblant de pouvoir. Celui qu'elle mérite.
Baguette : Taillée dans les fibres singulières du bois d'Acacia, baguette à la délicatesse capricieuse abritant en son cœur la plume d'or d'un phénix. 25 cm et légèrement flexible.
Ancienne maison : Le vert et l'argent, le serpent qui s'enroule autour de son bras, les Serpentards a jamais ancré dans son coeur

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: diane ☾ sic itur ad astra    Lun 23 Mai - 16:39

bienvenue Ce choix de fou, Felicity est trop parfaite


    Look like the innocent flower,
    But be the serpent under it

       
    Stars, hide your fires; Let not light see my black and deep desires.©endlesslove
Revenir en haut Aller en bas

Seraphina Malfoy
we pledge allegiance

Pseudo : herondale (clara)
Crédits : ice and fire (avatar) et redwyne/ivana (gif)
Messages : 185
Date d'inscription : 13/05/2016
Age : vingt-quatre ans qu'elle écume la terre de ses ancêtres prestigieux.
Statut du sang : la pureté arrogante coule dans ses veines.
Emploi : tireuse d'élite de baguette magique.
Baguette : la précieuse baguette est taillée dans du bois de cerisier. elle renferme en son coeur un ventricule de dragon, la rendant davantage mortelle. l'arme mesure vingt-six centimètres et elle se veut plutôt souple.
Ancienne maison : serpentard, le nid de vipères.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: diane ☾ sic itur ad astra    Lun 23 Mai - 18:00

felicity
bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité




MessageSujet: Re: diane ☾ sic itur ad astra    Lun 23 Mai - 19:02

Iva : J'espère que c'est la bonne aussi (mais ce le sera, sinon vous allez botter le popotin )
Merci beaucoup à toi j'attends avec impatience ce lien négatif on les collectionne en ce moment .

Salome : Jessica omfg merci beaucoup, rousse canon

Seraphina : lily la magnifique merci bien
Revenir en haut Aller en bas

Margot Rosier
we elect our rulers

Pseudo : vae solis (paula)
Crédits : myself (avatar) | endlesslove (signa)
Messages : 109
Date d'inscription : 13/05/2016
Age : vingt-huit ans qu'elle est venue au monde - vingt-huit ans que le poid d'un lourd héritage s'abat discrètement sur ses frêles épaules ; vingt-huit ans qu'elle fait de son mieux pour honorer le nom qu'elle porte.
Statut du sang : pur - comment cela pourrait-il être autrement quand l'on s'appelle rosier?
Emploi : elle siège à la section britannique de la confédération internationale des mages et sorciers.
Baguette : trente-deux centimètres, bois de hêtre, crin de licorne, souple
Ancienne maison : serpentard - la ruse, la grandeur, la détermination.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: diane ☾ sic itur ad astra    Lun 23 Mai - 19:02

bienvenue chez les plus beaux


    young gods
    he says: oh baby girl you know, we're gonna legends, i'm the king and you're the queen and we will stumble through heaven. if there's a light in the end, it's just the sun in your eyes, i know you wanna go to heaven but you're human tonight.©endlesslove
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité




MessageSujet: Re: diane ☾ sic itur ad astra    Lun 23 Mai - 19:05

keira la plus belle
merci bôtey
Revenir en haut Aller en bas

Marius Rosier
we pledge allegiance

Pseudo : summer child, co
Crédits : angel dust
Messages : 76
Date d'inscription : 19/05/2016
Age : 23 ans, il est le cadet de cette famille déchue aux rêves de grandeur, des rêves qui l'habillent comme un trop grand costume.
Statut du sang : pur, quoi d'autre ? Marius et son élitisme n'a de respect que pour les sangs purs. Pour pouvoir attirer son attention, il faut se démarquer par l'intelligence de son esprit.
Emploi : psychomage en formation à Ste Mangouste, il étudie les effets de l'autorité magique sur les individus. Il se passionne donc pour tout ce qui permet de contrôler un individu et de lui faire faire ce dont on a envie.
Baguette : noyer, cœur en plume d'hippogriffe, 27 centimètres, très souple. Banale comme ça, mais sa composition en dit beaucoup plus sur lui que sa propre bouche.
Ancienne maison : il a tout pour être un serpent : vif, un peu sournois, et pourtant... pourtant Marius est un Chapeauflou. En effet, le Choixpeau a mis très longtemps à déterminer s'il devait aller à Serpentard ou à Serdaigle. Voulant éviter son frère aîné déjà chez les verts et argents, il a préféré rejoindre les aigles et se retrouver sans sa fratrie pour la première fois de sa vie. Libre.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: diane ☾ sic itur ad astra    Lun 23 Mai - 19:24

OMG. JE VALIDE. J'aime Felicity **
Rebienvenuuuuuuuuuue !!!!
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité




MessageSujet: Re: diane ☾ sic itur ad astra    Lun 23 Mai - 20:33

le petit Marius
merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: diane ☾ sic itur ad astra    Aujourd'hui à 15:45

Revenir en haut Aller en bas
 

diane ☾ sic itur ad astra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The purest of them all :: introduce yourself :: official files :: officially registered-