AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Tu m'as fais mettre des fleurs dans mon arbalète [Aglaé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Aglaé Greengrass
we pledge allegiance

avatar
Pseudo : VOYOU. Mais si vous préférez, vous pouvez m'appeler Elodie, ou tout simplement Elo.
Crédits : avatar@Surdosa | Signature @endlesslove | Citation : Grey's anatomy
Messages : 71
Date d'inscription : 13/05/2016
Age : vingt deux grains de sables tombés dans le sablier du temps.
Statut du sang : Une pureté exacerbé qui sublime les nuances écarlates de ton sang.
Emploi : médicomage controversée, tu te perds dans des théories bien peu conventionnelle en matière de pathologie sorcière.
Ancienne maison : Serdaigle, une logique dévastatrice et une curisoité aiguisée, elle se perd sur les chemins d'une connaissance sans limite.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Tu m'as fais mettre des fleurs dans mon arbalète [Aglaé]   Ven 13 Mai - 15:46

Aglaé Greengrass
Be happy that you do feel something
nom(s) ⤜ Greengrass. Le nom est soufflé entre les lèvres rosées. Le nom est écorché, susurré, détesté, crains. L'ambition meurtrie et le destin raté d'une famille qui ne désire que de briller. prénom(s) ⤜ Aglaé. La touche française roule gracieusement contre la langue, trahissant l'appartenance et l'attachement à une France lointaine. Trop doucereux et fade, tu lui reproches tant cette banalité affligeante.  date et lieu de naissance ⤜ Un premier cri, puis un silence lourd et oppressant. Le samedi dix neuf mars mille neuf cent quatre vingt quatorze à Saint Mangouste, tu as marqué l'univers de ta singularité. âge ⤜ Les années filent et défilent, le temps passe à une vitesse fulgurante sans que tu ne parviennes à l'arrêter. Vingt deux ans et plus de regret que tu ne saurais l'avouer. statut matrimonial ⤜ écrire ici. orientation sexuelle ⤜ Le corps des hommes fait chavirer ton cœur... A moins que ce ne soit tes corps, parce qu'un seul homme est parvenu à s'ancrer si profondément dans les tourments de tes sentiments. statut monétaire ⤜ L'argent coule allègrement. Une richesse éphémère et bancale qui n'attire que les abominables vautours dont la fortune laisse à désirer. Parce que dans un monde tel que le tient, l'argent fait le bonheur des alliances de fortune.travail/occupation ⤜ médicomage controversée, tu te perds dans des théories bien peu conventionnelle en matière de pathologie sorcière. Du génie, ou de la folie, tes congénères éludent la question. statut familial ⤜ Une position de cadette qui t'as conféré un statut particulier dans le jupon d'une mère qui ne demandais qu'à déverser son amour sur l'un de ses enfants.  statut du sang ⤜ Une pureté exacerbé qui sublime les nuances écarlates de ton sang. baguette ⤜ Vingt quatre centimètre de bois d'aubépine contenant en son cœur une plume d'hippogriffe. patronus ⤜ Une forme tantôt brumeuse, tantôt sous une forme féline incertaine, cela dépend de sa capacité à se souvenir de son sourire, de son regard et de la fragrance délicieuse de son parfum. epouvantard ⤜ Les hauteurs, le cœur suspendu sur un balais voltigeant dangereusement vers le sol.  amortentia ⤜ L'odeur du feu de cheminée crépitant dans l'âtre de la salle commune des Serdaigles lors des soirées d'hivers, entremêlé à une fragrance familière et pourtant difficilement reconnaissable. groupe ⤜ we pledge allegiance.

1# Sensibilité à fleur de peau, sensibilité exacerbé, tu es une éponge, tu adsorbes les sentiments qui t'entoure et les laisse débordé de ton être. Sans retenue ni barrière, tu ne parviens pas à avoir le recule nécessaire pour gérer correctement les situations auxquelles tu es confrontée. 2# Une curiosité à peine refoulée, une intelligente dangereuse pour ton propre bien et une logique à l'épreuve d'un humour que tu ne parviens pas toujours à saisir. Tu t'insurges, susceptibles et furieuses de ne pas comprendre les blague que l'on te fait. 3# Trop réaliste pour croire à l'imaginaire. Même enfant, tu ne t'es pas laissée bercée par les histoires abracadabrantes auxquelles les autres mômes s'accrochent. ce ne sont à des yeux que des prétextes, des mensonges pour insuffler une dose d'espoir et de joie dans des cœurs en perdition. 4# Tu n'es montée qu'une seule fois sur un balai et c'st avec certitude que tu affirmes que tu ne renouvelleras jamais l'expériences. Prisonnière d'une peur qui te paralyse, la hauteur et le vide t'asphyxie. 5# Blessée par les rumeurs et nombreux mensonges proférés à ton sujet, tu es obsédée par l'image que les autres ont de toi. Tu as développé une forme de paranoïa, persuadée que chaque rire qui éclate est dirigé contre toi. Tu rêve de pouvoir lire dans les esprits, de pouvoir lire au delà des faux semblants et de la bienséance.
pseudo/prénom ⤜ Une espèce de sale môme plus connue sous le pseudo de VOYOU, ou tout simplement Elodie. mais puisque l'on est entre nous, permettez vous Elo. âge ⤜ vingt six ans. Le quart de siècle dépassé sans la moindre ride. pays ⤜ Wesh, la belgique est fièrement représenté. Vous allez crouler sous les expressions bien de chez nous, l'accent caracaturé en moins. temps de connexion ⤜ Plus que régulière. Pour ne pas dire tous les jours. scénario/inventé/pré-lien ⤜ inventé soigneusement dans ma caboche. avatar choisi ⤜ écrire ici. commentaire ⤜ écrire ici.  crédits ⤜ Sophie Turner.  smiley préféré ⤜  
copyrights the purest of them all


    obviously
    I don't know △ Trop souvent, ce qu’on désire le plus au monde, est justement ce que l’on ne peut pas avoir. Le désir parfois, peut vous briser le cœur, vous anéantir. Le désir peut faire de votre vie en enfer. C’est dur de vouloir quelque chose qu’on ne peut pas avoir. Mais ceux qui souffrent le plus, sont ceux qui ne savent pas ce qu’ils veulent.©️endlesslove


Dernière édition par Aglaé Greengrass le Mer 18 Mai - 18:16, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas

Aglaé Greengrass
we pledge allegiance

avatar
Pseudo : VOYOU. Mais si vous préférez, vous pouvez m'appeler Elodie, ou tout simplement Elo.
Crédits : avatar@Surdosa | Signature @endlesslove | Citation : Grey's anatomy
Messages : 71
Date d'inscription : 13/05/2016
Age : vingt deux grains de sables tombés dans le sablier du temps.
Statut du sang : Une pureté exacerbé qui sublime les nuances écarlates de ton sang.
Emploi : médicomage controversée, tu te perds dans des théories bien peu conventionnelle en matière de pathologie sorcière.
Ancienne maison : Serdaigle, une logique dévastatrice et une curisoité aiguisée, elle se perd sur les chemins d'une connaissance sans limite.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Tu m'as fais mettre des fleurs dans mon arbalète [Aglaé]   Ven 13 Mai - 15:49

Obviously
I don't know


Une reproduction du diadème de Serdaigle
Extravagance cédée délicieusement, caprice d'une môme qui s'est construite dans des modèles historiques plutôt que dans le monde savoureux de l'imaginaire. Une intelligence qui désarçonne, un petit bout de femme qui se détache de celles qui ne rêve que d'être des princesses.
 

Le jeudi 19 mars 1998 ▬ Les rideaux filtrent les rayons du soleil qui parviennent à venir lécher ta peau de porcelaine. Tes orbes toisent scrupuleusement la silhouette qui s'anime dans le reflet du miroir. Tes traits se déforment en quelques grimaces enfantines, testant la réactivité de cette autre qui nargue en te singeant. Les mains viennent finalement se camper sur ta taille alors que tu t'approches de la surface lisse derrière laquelle cette copieuse sournoise semble se dissimulé. Tu fronces le nez et cette misérable peste en fait de même. Tu te recules, dubitative, alors que tu replaces maladroitement le diadème qui habille joliment ta tignasse rousse. Alors, elle te plaît? La voix de ta mère t'extirpe de ta contemplation. Tu abandonnes la chipie du miroir pour porter toute ton attention sur celle qui te chérit plus que tout autre chose sur cette terre. Elle plie les genoux pour s'abaisser à ta hauteur, ses mains venant délicatement se saisir des tiennes. Vos doigts se nouent naturellement, alors que ta frimousse se secoue joyeusement, répondant silencieusement à ses interrogations. Tu ne sais pas qu'elle est la fille qu'elle a tant attendue, celle qui ne sera pas écrasée par la pression d'un père, d'un nom et d'une réputation... Du moins, pas de la même façon que tes aînés. Tu vis dans une sphère protectrice, un cocon doucereux, une cage dorée. Tu es loin de te douter que le reste de ta fratrie n'a jamais pu jouir de tel privilège, non, tu ne sais pas que tu es l'enfant que l'on a consenti à laisser à sa mère parce qu'elle n'avait pas autant d'importance que ses frères et sa sœur. Et si le poids de ton patronyme pèse sur tes épaules, il n'est rien en comparaison à ce que tes aînés ont dû subir pour satisfaire aux exigences de toute une lignée. Non, toi tu n'es qu'une héritière supplémentaire qui renforcera tout au plus une alliance déjà formée. Tu embrasses ainsi ta quatrième année d'existence, choyée et protégée par les soins d'une mère qui te couvre de cadeau et d'inonde d'un amour trop longtemps contenu. Tu es la seule dont elle a pu jouir de l'éducation, parfois plus Flint que tu n'es une Greengrass.

Un livre des contes de Beedel le Barde
Le livre poussiéreux est abandonné sur l'une des étagères de ta bibliothèque. Les reliures sont abîmées, les pages sont jaunies et noircies de quelques annotations grotesques provenant de l'enfance. Vestige des chasses aux trésors menés dans les couloirs du manoir familiale, souvenir d'une vieille complicité fraternelle.

Le jeudi 02 mai 2002 ▬ Ton frère apparaît dans ta chambre, la tignasse sombre en pagaille, les yeux animé d'une lueur de joie intense, il brandit son vulgaire libre qu'il considère comme une véritable bible. l hurle des théories surréalistes, des théories auxquelles tu ne peux décemment croire tant elles sont cousues dans un tissus imaginaire et intangible. Il n'y a rien de logique dans les suppositions qu'il profère. Tu hausses les sourcils, ne prenant pas la peine de masquer ton incompréhension. T'es qu'une môme, mais du haut de tes huit ans, tu n'es jamais parvenue à croire à toutes ces choses auxquelles s'accrochent les enfants. Les contes de fée et autres mythes et légendes ne sont que des mensonges inventés pour insuffler l'espoir. Et ton frère, il a le cœur gonflé de cet espoir, un espoir qui se distille dans chaque particule de son corps. Tu ne peux pas lui balancer l'horrible vérité sans craindre pour son cœur. Alors tu pinces les lèvres et tu te plonges dans cette vulgaire chasse aux trésors, persuadée que c'est un combat perdu d'avance, puisqu'il n'y a rien à trouver. Tu te prendrais presque au jeu, tu te laisserais presque entraîné par son enthousiasme exacerbé.

Une tour, détruite lors d'un combat d'échec sorcier
Une vulgaire pièce d'échec, ou du moins ce qu'il en reste. Pas n’importe quelle pièce, une tour. C'est la seule chose que tu peux avoir de lui, la seule chose que tu peux garder auprès de toi sans risquer de trahir le secret de votre attachement.  

Le mercredi 14 juin 2006 ▬ Le rire émerge franc, éclatant, presque libérateur. Le rire éclate dans la salle commune des Serdaigles, lézardant allègrement les murs et distillant une joie bien éphémère. Les traits de porcelaine s'illuminent d'un sourire. Les lueurs de joies s'éteignent pourtant lorsque ton regard échoue sur l'instigateur de cet enjouement. L'animosité qui sépare vos deux familles te frappe de plein fouet. Le malaise s'insinue sournoisement dans tes veines, bouleversant ton être. Ton visage se ferme, happée par cette complicité qui bafoue l'essence même de ton existence. Cette réalité cruelle t'enserre le cœur. Tu ouvres la bouche et la referme aussitôt alors que ton regard s'évade, scrutant les alentour à la recherche d'un quelconque témoin de ce moment d'égarement. Tu en reviens à lui. Le regard interrogatif qu'il te porte ne fait qu'accentuer le trouble qui gronde. Tu te redresses, avec trop de précipitation puisque tu heurtes la table contre laquelle est posée l'échiquier. Les pièces s'effondrent les unes après les autres,  certaines échouent sur le sol. le flot d'émotion te submerge, tu ne sais pas ce que tu dois en penser. Tu tentes de sauvegarder une certaine contenance, d'entretenir la dignité et l'héritage de ta famille, au péril de cette curiosité qui semblait naître entre lui et toi. Tu prends la fuite, rongée par les remords et la culpabilité. la haine est un poison sinueux qui s'infiltre dans tes veines. Tu ne sais pas si tu as honte de ce que vous aviez partagé, ou de te heurter à la bêtise des sentiments que l'on t'a dictés depuis l'enfance. Tu chasses ces pensées, sans te douter une seule seconde que le souvenir de cette connivence va te hanter tous l'été. Ce n'est qu'en t'éloignant de lui que tu comprendras que l'irréalisable s'est produit et que ce garçon, ce Marius Rosier fait d'ores et déjà partie de ta vie.

Un fanion portant les couleurs de Serdaigle
Le tissus est abîmé par les années et les couleurs se meurent. Un vulgaire drapeau qui claquait dans le vent, te rappelant la hauteur que tu t'imposais alors que la peur te rongeait de l'intérieur. Tu n'as jamais aimé ce sport, tu n'as jamais aimé volé et pourtant Merlin seul sait à quel point tu as usé ce drapeau.

Le mardi 17 février 2009 ▬ Un cri qui s'extirpe de tes lèvres alors que tu plaques tes mains contre tes yeux. Ton cœur vient de louper un battement alors que l’attrapeur de ton équipe voltige dangereusement en direction du sol. Un juron s'extirpe de tes lèvres alors que la voix de ton amie s'extasie devant l’exploit du dit attrapeur. Tu écartes les doigts, essayant d’apercevoir l'issue de cette pirouette dangereuse. L'adrénaline sillonne détestablement tes veines. Tes doigts se cramponnent nerveusement au drapeau que tu te contentes de brandir sans trop de conviction alors que les acclamations font vrombir les spectateurs installés dans les gradins de ta maison. Ton regard croise les orbes azurés d'un jeune homme que tu ne connais que trop bien. Un lueur malicieuse danse dans la profondeur de son regard alors qu'un large sourire étire ses lèvres. Ce genre de réaction t'aurait fait monter le feu aux joues si cela n'avait pas été lui. Tu fronces les sourcils, la mine renfrognée et boudeuse, alors qu'au plus profond de tes entrailles, tu te sens soulagée par sa simple présence. Une bride de complicité qui échappe à ceux qui vous entourent. Ils ne peuvent voir, car déjà, vos regards se dérobent et s'évitent. Une danse soigneuse et complexe, une illusion qui se maintient pour que jamais la haine qui sépare vos familles ne vienne entacher ce qu'il y a entre vous. La culpabilité te ronge et la curieuse impression de les trahir... Et pourtant, tu gardes précieusement une place pour lui, incapable de le pousser au dehors de ton existence. Tu serais prête à franchir les limites que tu t'es souvent imposée pour sauvegarder cette alliance interdite.

Une beuglante
Des morceaux de papier pourpre, imprégnés de la colère fraternelle. Souvenir qui de déchire les entrailles et te fait rougir de honte. L'apogée d'une souffrance, d'une solitude qui aura duré une année, bercée par les mensonges et les rumeurs les plus folles.

Le mercredi 13 décembre 2011 ▬ La dernière rumeur circule, serpent sinueux dans les couloirs de l'école de sorcellerie. Elle est sur toutes lèvres, un murmure à peine soufflé, un bouche à oreille qui accompagne le moindre de tes pas. Une chaleur incandescente qui te brûle les joues alors que la tristesse perle déjà, dans la profondeur de tes orbes azurées. La rage s'infiltre dans ton être, entremêlée à une honte sans précédent. Le monstre grande en toi, assoiffée d'une revanche que tu n'es pas capable de prendre. Auriane a emporté tout sur son passage, jusqu'à ta propre dignité, volée en éclat devant un publique avide de te voir tomber. Tu t'immobilises contre un mur, tu te dérobes, tu t'isoles, pour t'autoriser à sombrer. Tu te laisses glisser contre le mur, poussée par le poids qui pèse sur tes épaules, la lourdeur qui oppresse ton cœur. Tu retrouves contre le sol, accueillant ton visage entre tes mains pour masquer les larmes ruisselant à présent contre tes joues. Sillon indélébile, scarification invisible, tu resteras profondément marquée. Les mots ont un pouvoir infiniment cruels lorsqu'ils sont maîtriser par une fille dans le genre d'Auriane. Elle ne t'aura rien épargné. Un frère pour un frère. L'ombre de Marius plane au-dessus de ta carcasse en perdition. Le manque et l'absence se fait ressentir, lorsque tes orbes recherchent sa présence pour s'accrocher au vide. Un seul de ses regards suffiraient pourtant à te relever, un seul foutu regard, un appuie silencieux et imperceptible. C'est tout ce qu'il pourrait te donner, mais cela te suffirait. Mais tu te heurtes au néant, hanté par les mots assassins de ce frère qui s'est rangé si facilement au côté de l'instigatrice de tes malheurs.

Un miroir à double sens, brisé et porté en guise de médaillon
Morceau de miroir brisé, au même titre que ton cœur. Tu le portes en souvenirs autour de ton cou, comme un fardeau, en souvenir de la douleur imposée.

Le mercredi 28 décembre 2011 ▬ Le hurlement s'extirpe de tes lèvres, un appel de détresse sans précédent. Son silence te tue. Obsédée par le miroir, tu ne peux t'extraire à sa contemplation, cherchant désespérément une réponse de sa part, une trace de sa présence. L'incompréhension, son silence n'a pas le moindre sens. L'impuissance alimente une rage sans précédent. Tu perds le contrôle, assiégée par une rafale d'émotion contradictoire. Le miroir vol à travers a pièce, il expose alors qu'un nouveau cri déchirant émane de toi. La paranoïa s'insinue sournoisement, dévorant le moindre souvenir relié à son nom. Hey. La voix de ton aîné s'élève sans que tu ne l'entendes réellement. Tu es rongée par l'idée grotesque qu'il ait pu se jouer de toi, que ce qui vous lie n'est qu'un tissus de mensonge alimenter par a haine et la rancune à l'encontre de ta famille. Tu te sens coupable de t'être montrée si vulnérable face à lui. Tu erres dans la pièce, les yeux exorbités par la crainte, les traits déformés par la détresse. Tu n'es plus réellement toi-même. Tu es complètement perdue. Augustus dévore la distance qui vous sépare pour te saisir le poignet avec douceur et fermeté. Il t'immobilise, il t'oblige à lui faire face. La respiration saccadée, tu te laisses engloutir par un sanglot. Ta tête bascule, ton front vient heurter son torse. Ses mains lachent prise pour venir t'encercler de ses bras. Il dépose un baiser au sommet de ton crane. L'homme froid et impérieux se métamorphose à ton contact, incapable d'être insensible aux maux qui te dévorent l'âme. La rage déforme le portrait de Marius, tu ne le reconnais plus, peut-être parce que ce n'est pas lui. Tu ne sais pas. Tu ne sais plus.

Dossier n°325 54 557
Une écriture soignée et pourtant illisible. Des mots inscrits à la volée pour compléter le dossier de la patiente. Au-delà de ces quelques notes, des nuits de recherche, de conversations mouvementées et de collaboration inattendue. Un dossier pour dépasser tes propres limites, te dépasser.

Le vendredi 27 mars 2016 ▬Lèvres pincées, tu es adossée contre l’embrasure de la porte. Tu la toises, elle, cette patiente que tu ne parviens pas à aider aussi bien que tu le voudrais. Elle dort, elle dort d'un sommeil tranquille, elle dort d'un sommeil libérateur. Tu la toises, cherchant au-delà de ses traits apaisés, des réponses aux questions qui te taraudent l'esprit. Tu dois voir Marius. Une consultation qui s'est muée en une collaboration étrange et presque agréable. Tu retrouves la complicité qui vous a autrefois liée. Et même si ces rencontres fortuites ne sont que professionnelles, tu ne peux t'empêcher de crever de trouille à l'idée de t'y replonger, complètement hantée par la perspective de le perdre à nouveau. Le simple fait d'y penser trahi ton attachement véritable à cet homme... cet homme qui n'est plus le garçon que tu as connu et pourtant, qui ne semble pas être différent. Un soupire s'extirpe de tes lèvres alors que tes doigts jouent distraitement avec la bague de fiançailles qui insère ton doigt. Vulgaire chaîne qui te lie à un autre que lui... Tu crèves de trouille à l'idée de le perdre, alors qu'au fond, tu ne l'a jamais possédé, non, son destin est lié à une autre, bien plus forte, plus belle que toi.
copyrights the purest of them all



    obviously
    I don't know △ Trop souvent, ce qu’on désire le plus au monde, est justement ce que l’on ne peut pas avoir. Le désir parfois, peut vous briser le cœur, vous anéantir. Le désir peut faire de votre vie en enfer. C’est dur de vouloir quelque chose qu’on ne peut pas avoir. Mais ceux qui souffrent le plus, sont ceux qui ne savent pas ce qu’ils veulent.©️endlesslove


Dernière édition par Aglaé Greengrass le Mer 18 Mai - 18:13, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas

Alastair Lestrange
we pledge allegiance

avatar
Pseudo : redwyne, ivana mais call me nana.
Crédits : tumblr, manoush le swag kiki d'amour.
Messages : 250
Date d'inscription : 27/03/2016
Autre comptes : later.
Age : ses mains usées par des macules écarlates ont connues vingt-six années d'existence.
Statut du sang : les lestrange pourchassent depuis des lustres ce liquide aussi pur et brillant qu'un rubis. alastair possède ce sang à la valeur inestimable, le sang-pur.
Emploi : métier sollicitant secret et indifférence, alastair est un oubliator à la brigade de réparation des accidents de sorcellerie du ministère de la magie.
Baguette : la baguette d'alastair a été taillée dans du bois d'if et se compose d'un crin de sombral. assez rigide, sa taille est de 34,3 centimètres.
Ancienne maison : le garçon solitaire, l'ambitieux surdoué, le ténébreux au cœur de glace, il fut un vert et à argent durant sa scolarité à poudlard.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Tu m'as fais mettre des fleurs dans mon arbalète [Aglaé]   Ven 13 Mai - 16:09

la belle sophie, j'approuve ce choix.
bienvenue sur le forum et bonne rédaction.
hâte de lire ce que tu prépares.



Cette beauté, sombre comme le fer, Est de celles que forge et polit l’Enfer.



le plus beau:
 
Revenir en haut Aller en bas

Elektra Greengrass
we follow the regime

avatar
Pseudo : radioactive.bones/elodie.
Crédits : juice (avatar), tumblr (gifs).
Messages : 44
Date d'inscription : 13/05/2016
Age : 27 ans.
Statut du sang : pur.
Emploi : vendeuse à Quidditch & co. sur le Chemin de Traverse.
Baguette : bois de frêne, 26 cm, ventricule de coeur de dragon, rigide.
Ancienne maison : gryffondor de septembre 2000 à juin 2007.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Tu m'as fais mettre des fleurs dans mon arbalète [Aglaé]   Ven 13 Mai - 18:02

C'est les Greengrass les plus beaux.
Bienvenue cousine. I love you



~ pretty much dead already.
Revenir en haut Aller en bas

Aglaé Greengrass
we pledge allegiance

avatar
Pseudo : VOYOU. Mais si vous préférez, vous pouvez m'appeler Elodie, ou tout simplement Elo.
Crédits : avatar@Surdosa | Signature @endlesslove | Citation : Grey's anatomy
Messages : 71
Date d'inscription : 13/05/2016
Age : vingt deux grains de sables tombés dans le sablier du temps.
Statut du sang : Une pureté exacerbé qui sublime les nuances écarlates de ton sang.
Emploi : médicomage controversée, tu te perds dans des théories bien peu conventionnelle en matière de pathologie sorcière.
Ancienne maison : Serdaigle, une logique dévastatrice et une curisoité aiguisée, elle se perd sur les chemins d'une connaissance sans limite.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Tu m'as fais mettre des fleurs dans mon arbalète [Aglaé]   Ven 13 Mai - 18:07

Lestrange
Je me hâte, je me hâte, mes doigts tapent aussi vite qu'ils le peuvent, mais mon cerveau les inonde d'informations

Oh ma belle cousine, il faut absolument que nous discutions d'un lien  En attendant, beaucoup trop de beauté en toi  En nous. Elodie, Belgique, Greegrass, tu crois qu'on était faite pour se rencontrer?


    obviously
    I don't know △ Trop souvent, ce qu’on désire le plus au monde, est justement ce que l’on ne peut pas avoir. Le désir parfois, peut vous briser le cœur, vous anéantir. Le désir peut faire de votre vie en enfer. C’est dur de vouloir quelque chose qu’on ne peut pas avoir. Mais ceux qui souffrent le plus, sont ceux qui ne savent pas ce qu’ils veulent.©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas

Auriane Rosier
we pledge allegiance

avatar
Pseudo : sanentur.
Crédits : @av.wild heart - @sign.sanentur.
Messages : 703
Date d'inscription : 13/05/2016
Age : twenty-one y.o
Statut du sang : pur, rien que de poser une question à ce sujet est absurde.
Emploi : dernière année comme apprentie langue-de-plomb, travail en liaison avec les aurors pour l'instant.
Baguette : bois d'aulne, vingt-cinq centimètres et soixante-dix millimètres, souple et rapide, contenant ventricule de cœur de dragon . Prédisposée aux sortilèges informulés et à la métamorphose.
Ancienne maison : les verts et argents sont pour toujours sa patrie.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Tu m'as fais mettre des fleurs dans mon arbalète [Aglaé]   Ven 13 Mai - 22:07

Salut toi
Bienvenue


 
Do not fall in love with people like me. I will take you to museums, and parks, and monuments, and kiss you in every beautiful place, so that you can never go back to them without tasting me like blood in your mouth. I will destroy you in the most beautiful way possible. And when I leave you will finally understand, why storms are named after people. Hardiane.
Revenir en haut Aller en bas

Aglaé Greengrass
we pledge allegiance

avatar
Pseudo : VOYOU. Mais si vous préférez, vous pouvez m'appeler Elodie, ou tout simplement Elo.
Crédits : avatar@Surdosa | Signature @endlesslove | Citation : Grey's anatomy
Messages : 71
Date d'inscription : 13/05/2016
Age : vingt deux grains de sables tombés dans le sablier du temps.
Statut du sang : Une pureté exacerbé qui sublime les nuances écarlates de ton sang.
Emploi : médicomage controversée, tu te perds dans des théories bien peu conventionnelle en matière de pathologie sorcière.
Ancienne maison : Serdaigle, une logique dévastatrice et une curisoité aiguisée, elle se perd sur les chemins d'une connaissance sans limite.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Tu m'as fais mettre des fleurs dans mon arbalète [Aglaé]   Ven 13 Mai - 22:09

Tu as été trop rapide pour que je passe souiller ta jolie petite gueule de princesse
T'es plutôt pas mal pour un cauchemar sur pattes !!! Puis tu as vu, tu as une petite partie rien que pour toi


    obviously
    I don't know △ Trop souvent, ce qu’on désire le plus au monde, est justement ce que l’on ne peut pas avoir. Le désir parfois, peut vous briser le cœur, vous anéantir. Le désir peut faire de votre vie en enfer. C’est dur de vouloir quelque chose qu’on ne peut pas avoir. Mais ceux qui souffrent le plus, sont ceux qui ne savent pas ce qu’ils veulent.©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas

Auriane Rosier
we pledge allegiance

avatar
Pseudo : sanentur.
Crédits : @av.wild heart - @sign.sanentur.
Messages : 703
Date d'inscription : 13/05/2016
Age : twenty-one y.o
Statut du sang : pur, rien que de poser une question à ce sujet est absurde.
Emploi : dernière année comme apprentie langue-de-plomb, travail en liaison avec les aurors pour l'instant.
Baguette : bois d'aulne, vingt-cinq centimètres et soixante-dix millimètres, souple et rapide, contenant ventricule de cœur de dragon . Prédisposée aux sortilèges informulés et à la métamorphose.
Ancienne maison : les verts et argents sont pour toujours sa patrie.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Tu m'as fais mettre des fleurs dans mon arbalète [Aglaé]   Ven 13 Mai - 22:17

faudra être plus rapide la prochaine fois mais je suppose que c'est l'histoire de ta vie maintenant j'avais pas vu mais j'y jette un coup d'oeil de suite Rolling Eyes


 
Do not fall in love with people like me. I will take you to museums, and parks, and monuments, and kiss you in every beautiful place, so that you can never go back to them without tasting me like blood in your mouth. I will destroy you in the most beautiful way possible. And when I leave you will finally understand, why storms are named after people. Hardiane.
Revenir en haut Aller en bas

Jules Rosier
we pledge allegiance

avatar
Pseudo : bigbadwolf, lise.
Crédits : BALACLAVA / gif profil : manon l'canon.
Messages : 867
Date d'inscription : 23/03/2016
Autre comptes : not yet.
Age : 25 ans.
Statut du sang : Pur, et il ne peut en être autrement.
Emploi : Jeune juge au magenmagot, il a été nommé à cette place grâce au ministre lui-même... Ami de la famille Rosier depuis des générations.
Baguette : bois de cerisier, trente-deux centimetres et 34 millimètres. En son coeur se trouve un crin de licorne.
Ancienne maison : Serpentard, mais Jules est un choipeauflou : le choipeau a longuement hésité avant de l'envoyer chez les verts et argent.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Tu m'as fais mettre des fleurs dans mon arbalète [Aglaé]   Sam 14 Mai - 0:26

JTAIME
JULES TE HAIS
BIENVENUE
What a Face What a Face What a Face


Don't you remember how I used to like Being on the line? I dreamed you dreamed of me calling out my name, Is it worth the price? Cut cover, take that test, Hold courage to your chest. Don't wanna wait for you, Don't wanna have to lose All that I've compromised to feel another high. I've got to keep it down tonight. I had to break myself to carry on. No love and no admission... Take this from me tonight. And oh, I was a king under your control.


la naissance de jules:
 
Revenir en haut Aller en bas

Aglaé Greengrass
we pledge allegiance

avatar
Pseudo : VOYOU. Mais si vous préférez, vous pouvez m'appeler Elodie, ou tout simplement Elo.
Crédits : avatar@Surdosa | Signature @endlesslove | Citation : Grey's anatomy
Messages : 71
Date d'inscription : 13/05/2016
Age : vingt deux grains de sables tombés dans le sablier du temps.
Statut du sang : Une pureté exacerbé qui sublime les nuances écarlates de ton sang.
Emploi : médicomage controversée, tu te perds dans des théories bien peu conventionnelle en matière de pathologie sorcière.
Ancienne maison : Serdaigle, une logique dévastatrice et une curisoité aiguisée, elle se perd sur les chemins d'une connaissance sans limite.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Tu m'as fais mettre des fleurs dans mon arbalète [Aglaé]   Sam 14 Mai - 0:56

Ouh la vilaine chose
C'est le petit prince qui mérite la couronne
JOTEM.
Merci pour cette merveille


    obviously
    I don't know △ Trop souvent, ce qu’on désire le plus au monde, est justement ce que l’on ne peut pas avoir. Le désir parfois, peut vous briser le cœur, vous anéantir. Le désir peut faire de votre vie en enfer. C’est dur de vouloir quelque chose qu’on ne peut pas avoir. Mais ceux qui souffrent le plus, sont ceux qui ne savent pas ce qu’ils veulent.©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas

Auriane Rosier
we pledge allegiance

avatar
Pseudo : sanentur.
Crédits : @av.wild heart - @sign.sanentur.
Messages : 703
Date d'inscription : 13/05/2016
Age : twenty-one y.o
Statut du sang : pur, rien que de poser une question à ce sujet est absurde.
Emploi : dernière année comme apprentie langue-de-plomb, travail en liaison avec les aurors pour l'instant.
Baguette : bois d'aulne, vingt-cinq centimètres et soixante-dix millimètres, souple et rapide, contenant ventricule de cœur de dragon . Prédisposée aux sortilèges informulés et à la métamorphose.
Ancienne maison : les verts et argents sont pour toujours sa patrie.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Tu m'as fais mettre des fleurs dans mon arbalète [Aglaé]   Sam 14 Mai - 12:43

Un frère pour un frère.

C'est puissant


 
Do not fall in love with people like me. I will take you to museums, and parks, and monuments, and kiss you in every beautiful place, so that you can never go back to them without tasting me like blood in your mouth. I will destroy you in the most beautiful way possible. And when I leave you will finally understand, why storms are named after people. Hardiane.
Revenir en haut Aller en bas

Aglaé Greengrass
we pledge allegiance

avatar
Pseudo : VOYOU. Mais si vous préférez, vous pouvez m'appeler Elodie, ou tout simplement Elo.
Crédits : avatar@Surdosa | Signature @endlesslove | Citation : Grey's anatomy
Messages : 71
Date d'inscription : 13/05/2016
Age : vingt deux grains de sables tombés dans le sablier du temps.
Statut du sang : Une pureté exacerbé qui sublime les nuances écarlates de ton sang.
Emploi : médicomage controversée, tu te perds dans des théories bien peu conventionnelle en matière de pathologie sorcière.
Ancienne maison : Serdaigle, une logique dévastatrice et une curisoité aiguisée, elle se perd sur les chemins d'une connaissance sans limite.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Tu m'as fais mettre des fleurs dans mon arbalète [Aglaé]   Sam 14 Mai - 12:45

Pls.
Stalkeuse prise en flagrant délit


    obviously
    I don't know △ Trop souvent, ce qu’on désire le plus au monde, est justement ce que l’on ne peut pas avoir. Le désir parfois, peut vous briser le cœur, vous anéantir. Le désir peut faire de votre vie en enfer. C’est dur de vouloir quelque chose qu’on ne peut pas avoir. Mais ceux qui souffrent le plus, sont ceux qui ne savent pas ce qu’ils veulent.©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas

Auriane Rosier
we pledge allegiance

avatar
Pseudo : sanentur.
Crédits : @av.wild heart - @sign.sanentur.
Messages : 703
Date d'inscription : 13/05/2016
Age : twenty-one y.o
Statut du sang : pur, rien que de poser une question à ce sujet est absurde.
Emploi : dernière année comme apprentie langue-de-plomb, travail en liaison avec les aurors pour l'instant.
Baguette : bois d'aulne, vingt-cinq centimètres et soixante-dix millimètres, souple et rapide, contenant ventricule de cœur de dragon . Prédisposée aux sortilèges informulés et à la métamorphose.
Ancienne maison : les verts et argents sont pour toujours sa patrie.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Tu m'as fais mettre des fleurs dans mon arbalète [Aglaé]   Sam 14 Mai - 12:55

Je t'ai dit que j'allais y jeter un coup d'oeil


 
Do not fall in love with people like me. I will take you to museums, and parks, and monuments, and kiss you in every beautiful place, so that you can never go back to them without tasting me like blood in your mouth. I will destroy you in the most beautiful way possible. And when I leave you will finally understand, why storms are named after people. Hardiane.
Revenir en haut Aller en bas

Eleanor Malfoy
we follow the regime

avatar
Pseudo : mistaken, karine.
Crédits : nympheas, tumblr.
Messages : 441
Date d'inscription : 23/03/2016
Age : twenty-six yo.
Statut du sang : pure, as always in this family.
Emploi : she works at st mungo's hospital, as the head-healer of the spell damage department. she also conducts her own research in her spare time.
Baguette : her wand is made of hornbeam, twenty-four centimetre long with a thestral tail hair in its center.
Ancienne maison : proud hufflepuff, mostly for her loyalty towards her family and the people she holds in high esteem. also for her hard work and her dedication to the medical causes.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Tu m'as fais mettre des fleurs dans mon arbalète [Aglaé]   Sam 14 Mai - 14:07

je me suis attachée à cette famille en créant le scénario de l'ainé (pt que d'aller y jeter un coup d'oeil serait une bonne chose des fois que), on aura surement à discuter pour un lien avec mon dc.
bienvenue parmi nous.


the coldest blood
If you come inside, things will not be the same when you return to my night. If you think you've won, You never saw me change the game that we have been playing. i've seen diamonds cut through harder men than you yourself, but if you must pretend you may meet your end.
Revenir en haut Aller en bas

Aglaé Greengrass
we pledge allegiance

avatar
Pseudo : VOYOU. Mais si vous préférez, vous pouvez m'appeler Elodie, ou tout simplement Elo.
Crédits : avatar@Surdosa | Signature @endlesslove | Citation : Grey's anatomy
Messages : 71
Date d'inscription : 13/05/2016
Age : vingt deux grains de sables tombés dans le sablier du temps.
Statut du sang : Une pureté exacerbé qui sublime les nuances écarlates de ton sang.
Emploi : médicomage controversée, tu te perds dans des théories bien peu conventionnelle en matière de pathologie sorcière.
Ancienne maison : Serdaigle, une logique dévastatrice et une curisoité aiguisée, elle se perd sur les chemins d'une connaissance sans limite.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Tu m'as fais mettre des fleurs dans mon arbalète [Aglaé]   Sam 14 Mai - 14:38

C'est parce qu'on est attachant
Plus sérieusement, j'ai déjà été jeté un coup d’œil au grand frère ** Hâte qu'il soit tenté.
Et je serais ravie que l'on discute d'un lien


    obviously
    I don't know △ Trop souvent, ce qu’on désire le plus au monde, est justement ce que l’on ne peut pas avoir. Le désir parfois, peut vous briser le cœur, vous anéantir. Le désir peut faire de votre vie en enfer. C’est dur de vouloir quelque chose qu’on ne peut pas avoir. Mais ceux qui souffrent le plus, sont ceux qui ne savent pas ce qu’ils veulent.©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas

Ulysses Livingstone
we elect our rulers

avatar
Pseudo : djesus getnaked. / swann
Crédits : opale essence (avatar).
Messages : 850
Date d'inscription : 13/05/2016
Age : vingt-deux années que tu foules la terre de tes pieds de bâtard. une innocence enfantine qui ne t'a jamais été permise.
Statut du sang : sang-mêlé. bâtard d'un sang-pur, plus précisément amphitryon yaxley, et d'une née-moldue. tu es né d'un viol.
Emploi : domestique. destiné à une vie de merde à cause de l'héritage de ta mère. tu rêves de pouvoir t'envoler.
Baguette : trente-deux centimètres huit. taillée à-même un cerisier. en son cœur un crin de licorne. parfaite pour la métamorphose.
Ancienne maison : gryffondor. tête brûlée qui rêve de grandeurs, cette maison est parfaite pour toi.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Tu m'as fais mettre des fleurs dans mon arbalète [Aglaé]   Dim 15 Mai - 2:39

omfg. sophieu turner en greengrass .
en plus elle m'énerve pas tant que ça sur ton avatar What a Face - oui parce que je peux pas supporter sansa -.
alors bienvenue et bonne chance pour la fin de ta fiche .


war child
Revenir en haut Aller en bas

Cléophée Greengrass
we follow the regime

avatar
Pseudo : lolise.
Crédits : redwyne.
Messages : 162
Date d'inscription : 13/05/2016
Autre comptes : aucun, les centaines de gens dans ma tête me suffisent.
Age : belle petite fleur aux pétales rouges née il y a maintenant vingt-huit années, dans un monde pleins de magie où tu appartiens désormait.
Statut du sang : jolie fleur possède du sang pur. famille qui le possède depuis plusieurs centaines d'années. ce sang t'oblige à t'unir très prochainement avec un inconnu, seulement pour avoir une descendance, elle aussi, de sang pur.
Emploi : aider les autres, tel est ton métier depuis plusieurs années. infirmière à saint mangouste, tu passes tes journées à t'occuper de patients qui ont besoin de ton aide. ça l'aide à te rendre utile quelque part, et aussi à t'occuper l'esprit.
Ancienne maison : grande sorcière de son temps, tu a été scolarisée dans la maison de rowena serdaigle. tu es donc une ex bleu et bronze, comme certains membres de fa famille.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Tu m'as fais mettre des fleurs dans mon arbalète [Aglaé]   Dim 15 Mai - 17:13

sistaaaaaaaaaaaaa, t'es canon toi
welcome here !


you and i, two of a mind, this love's, one of a kind. you and i, we're drifting, over the edge, and i will fall for you, and i will fall for you, if i fall for you, would you fall too ? you and i, learning to speak, with kisses on cheeks. you and i, we're lifted, over the edge, and i will fall for you, and i will fall for you. if i fall for you. ©️pathos.
Revenir en haut Aller en bas

Amarantha Black
we pledge allegiance

avatar
Pseudo : ganseys (ekaterina, mais appelle moi kat bb).
Crédits : (av) ice and fire | (gif) moi-même.
Messages : 104
Date d'inscription : 13/05/2016
Autre comptes : aucun pour l'instant. (ne me tentez pas)
Age : vingt années s’inscrivent sur son acte de naissance dans deux chiffres sanglants.
Statut du sang : il coule dans ses veines, écarlate, bleu de son ancienne royauté. sa pureté n'est pas qu'un détail, non, elle est sujette au grand orgueil de mara.
Emploi : elle s'est engagée dans une boutique des vêtements, tissard et brodette, où elle est assistante, mais rêve de dessiner ses propres créations.
Baguette : sculptée dans du bois de vigne, elle fait preuve d'une loyauté sans borne envers la jeune femme depuis son acquisition. définie par sa rigidité, l'objet magique contient l’écaille d’une sirène et mesure vingt-huit centimètres et demi.
Ancienne maison : slytherin queen.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Tu m'as fais mettre des fleurs dans mon arbalète [Aglaé]   Dim 15 Mai - 19:11

t'es belle
même si tu fricotes avec mon fiancé
je vous surveille  
(lui fais pas d'enfant stp, je supporterais pas des bâtards   )
jtm  



there’s a dead girl inside me. i can feel her rattling around, her lungs choked with loss, heart pounding like wardrums. she had a laugh like summer rain until the world tore it away. (little girls who wish on stars don’t last long on the ground.) there’s a dead girl inside me and i’m the one who killed her.


Dernière édition par Amarantha Black le Dim 15 Mai - 19:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Seraphina Malfoy
we pledge allegiance

avatar
Pseudo : herondale (clara)
Crédits : ice and fire (avatar) et redwyne/ivana (gif)
Messages : 185
Date d'inscription : 13/05/2016
Age : vingt-quatre ans qu'elle écume la terre de ses ancêtres prestigieux.
Statut du sang : la pureté arrogante coule dans ses veines.
Emploi : tireuse d'élite de baguette magique.
Baguette : la précieuse baguette est taillée dans du bois de cerisier. elle renferme en son coeur un ventricule de dragon, la rendant davantage mortelle. l'arme mesure vingt-six centimètres et elle se veut plutôt souple.
Ancienne maison : serpentard, le nid de vipères.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Tu m'as fais mettre des fleurs dans mon arbalète [Aglaé]   Dim 15 Mai - 19:12

bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas

Aglaé Greengrass
we pledge allegiance

avatar
Pseudo : VOYOU. Mais si vous préférez, vous pouvez m'appeler Elodie, ou tout simplement Elo.
Crédits : avatar@Surdosa | Signature @endlesslove | Citation : Grey's anatomy
Messages : 71
Date d'inscription : 13/05/2016
Age : vingt deux grains de sables tombés dans le sablier du temps.
Statut du sang : Une pureté exacerbé qui sublime les nuances écarlates de ton sang.
Emploi : médicomage controversée, tu te perds dans des théories bien peu conventionnelle en matière de pathologie sorcière.
Ancienne maison : Serdaigle, une logique dévastatrice et une curisoité aiguisée, elle se perd sur les chemins d'une connaissance sans limite.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Tu m'as fais mettre des fleurs dans mon arbalète [Aglaé]   Dim 15 Mai - 20:54

Ulysse : Challenge accepted, tu vas finir par aimer Sophie

Cléo : Mon bébé grande sœur T'es pas mal dans ton genre, love

Mara : C'est bien parce que je suis belle que je fricotte avec Marius Espèce de BOUNASSE. JOTEM.

Sera : Gosh. Le combo. Merci


    obviously
    I don't know △ Trop souvent, ce qu’on désire le plus au monde, est justement ce que l’on ne peut pas avoir. Le désir parfois, peut vous briser le cœur, vous anéantir. Le désir peut faire de votre vie en enfer. C’est dur de vouloir quelque chose qu’on ne peut pas avoir. Mais ceux qui souffrent le plus, sont ceux qui ne savent pas ce qu’ils veulent.©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité




MessageSujet: Re: Tu m'as fais mettre des fleurs dans mon arbalète [Aglaé]   Dim 15 Mai - 22:39

sophie en greengrass, c'est excellent.
j'irais te quémander un lien après validation.
Revenir en haut Aller en bas

Elspeth Yaxley
we elect our rulers

avatar
Pseudo : ladyintofox.
Crédits : milkovich.
Messages : 122
Date d'inscription : 13/05/2016
Autre comptes : pas encore.
Age : vingt-cinq ans.
Statut du sang : pur.
Emploi : employée au département de la coopération magique internationale, par esprit de contradiction alors que ses parents, ses frères et sa soeur ont tous emprunté la voie des potions.
Baguette : 26,8 cm, taillée dans un bois de mélène et crin se sombral. le mélèze a la réputation d'être difficle à maîtriser et capable d'effets inattendus, elspeth en fait les frais depuis son accident magique, sa magie garde lourdes séquelles de sa rencontre infortuite avec un troll des forêts, et ses sortilèges sont devenus très faibles, voire nuls, avec de temps à autre des explosions de puissance hasardeuses. son coeur, un crin de sombral, réputé pour être associée aux sorciers qui affrontent la mort, c'est peut-être la magie du sombral qui l'a sauvé de l'attaque du troll qui aurait du lui coûter la vie.
Ancienne maison : serdaigle, promotion 2002-2009, elle fut membre de l'équipe de quidditch de sa maison, au poste de poursuiveuse de 2005 à 2009.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Tu m'as fais mettre des fleurs dans mon arbalète [Aglaé]   Lun 16 Mai - 18:12

bienvenue
Revenir en haut Aller en bas

Jules Rosier
we pledge allegiance

avatar
Pseudo : bigbadwolf, lise.
Crédits : BALACLAVA / gif profil : manon l'canon.
Messages : 867
Date d'inscription : 23/03/2016
Autre comptes : not yet.
Age : 25 ans.
Statut du sang : Pur, et il ne peut en être autrement.
Emploi : Jeune juge au magenmagot, il a été nommé à cette place grâce au ministre lui-même... Ami de la famille Rosier depuis des générations.
Baguette : bois de cerisier, trente-deux centimetres et 34 millimètres. En son coeur se trouve un crin de licorne.
Ancienne maison : Serpentard, mais Jules est un choipeauflou : le choipeau a longuement hésité avant de l'envoyer chez les verts et argent.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Tu m'as fais mettre des fleurs dans mon arbalète [Aglaé]   Mer 18 Mai - 23:08

sorcier accompli
bravo, tu viens d'être validé(e)!

Bravo, tu viens d'être validé(e) sur TPOTA! L'équipe administrative te souhaite félicitation et se réjouit que tu ais rejoint les rangs du forum! Premièrement, un petit mot sur ta fiche : jte remercie pas de me filer les feels Arrow j'vais tellement grave vous shiper toi et co ('fin... toi et co... you know what i mean -jealous gf on- ).. Et à présent que tu es validé(e), tu peux dés maintenant faire tes scénarios. Nous t'invitons également à venir te recenser dans les différents registres disponibles dans cette catégorie, mais aussi à créer ta fiche de liens ici, ainsi que ton journal de bord par . N'oublie pas également que la partie flood et jeux est le meilleur moyen de s'intégrer sur le forum. Si tu as des questions, la boite mp du staff est à ta disposition! En te souhaitant bon jeu!

copyrights the purest of them all



Don't you remember how I used to like Being on the line? I dreamed you dreamed of me calling out my name, Is it worth the price? Cut cover, take that test, Hold courage to your chest. Don't wanna wait for you, Don't wanna have to lose All that I've compromised to feel another high. I've got to keep it down tonight. I had to break myself to carry on. No love and no admission... Take this from me tonight. And oh, I was a king under your control.


la naissance de jules:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tu m'as fais mettre des fleurs dans mon arbalète [Aglaé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tu m'as fais mettre des fleurs dans mon arbalète [Aglaé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The purest of them all :: introduce yourself :: official files :: officially registered-